DOSSIER : Bien choisir son abri de piscine

L’abri bas et mi-bas : une eau toujours à bonne température

L’abri bas est très efficace pour que l’eau de votre piscine soit toujours à la bonne température. Discret, il peut aussi être amovible pour plus de liberté.

L’abri bas et mi-bas : une eau toujours à bonne température&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Abrisud</span>

L’abri bas et mi-bas : une eau toujours à bonne température  © Abrisud

Pourquoi choisir un abri bas ?

Pourvoir nager dans une eau à bonne température une bonne partie de l’année, le rêve... L’abri bas vous le permet, il fonctionne comme une serre ! Vous souhaitez faire vos longueurs sans subir le mordant d’un vent inopportun ? L’abri télescopique fait écran. Vous souhaitez un abri qui s’intègre bien dans votre jardin et qui ne soit pas visible derrière vos haies ? L’abri bas sait se faire discret. De plus, l’abri bas assure la sécurité autour de votre bassin : une fois fermé, il résiste aux chocs et prévient d’éventuels accidents.

Matériaux, modèles et réglementation pour l’abri bas

L’abri bas est souvent composé d’une structure en aluminium, très légère, et de parois en polycarbonate. Il se décline en trois types :

- une structure fixe, ancrée au sol
- une structure télescopique : quand vous l’ouvrez, les éléments s’emboitent dans un dernier élément fixe
- une structure amovible : démontable et empilable.

L’abri bas peut offrir plus d’espace : on l’appelle alors abri mi-bas (ou mi-haut, selon les fabricants). Il existe également des abris plats, qui s’intègrent encore mieux dans votre environnement et qui respectent l’esthétique de votre piscine. Ensuite, de l’abri bas à la terrasse mobile, c’est vous qui choisissez !

L’abri bas ne nécessite pas de permis de construire, contrairement aux abris hauts, sur une piscine de moins de 100 m2. En revanche, il nécessite une déclaration de travaux. Si vous construisez une piscine plus grande, la piscine et son abri doivent faire l’objet d’une déclaration de travaux. Pour une piscine existante, aucune formalité n’est à accomplir pour installer un abri bas.

Et mon budget ?

L’abri bas est le plus « abordable » des abris, mais comptez tout de même entre 5 et 10 000€ pour un abri bas amovible, de 10 000 à 20 000€ pour un abri bas télescopique. Un budget non négligeable, qu’il vaut mieux avoir prévu dès le début de votre projet de construction de piscine.

En 2010, 8 abris installés sur 10 sont des abris bas*. Les raisons de ce succès ? Un budget plus abordable que les abris hauts et moins de contraintes.

* Source : Fédération des Professionnels de la Piscine.

DOSSIER : Bien choisir son abri de piscine

  1. Un abri, pour quoi faire ?
  2. Avant de choisir votre abri de piscine : ce qu’il faut savoir
  3. Les abris hauts, des abris à vivre
  4. L’abri bas et mi-bas : une eau toujours à bonne température
  5. Abris bas et haut : comparez en un coup d’œil
  6. Les autres types d’abris
        

Dossiers

Les avis et commentaires
sur l’abri bas et mi-bas : une eau toujours à bonne température

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Galeries photos