Un abri de piscine homologué

Pour des raisons de sécurité évidentes, tout abri de piscine fabriqué et installé sur le territoire français doit être validé et homologué par la norme NF P90-309. Celle-ci est attribuée par un organisme certifié d’état, afin de garantir une exigence qualité et une sécurité optimale aux utilisateurs (et en particulièrement aux enfants de moins de 5 ans et aux animaux). Abri de piscine homologué : retrouvez nos explications détaillées dans cet article.

Un abri de piscine homologué&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Antonio Balaguer soler - Thinkstock</span>

Un abri de piscine homologué  © Antonio Balaguer soler - Thinkstock

Un abri de piscine homologué par la norme NF P90-309

Les abris de piscine qui répondent à la norme NF P90-309 sont de type « structure légère » (de type véranda). Ils doivent impérativement :

  • résister à un vent de 100 Km/h au minimum ;
  • résister à un poids de neige de 45 Kg/m² ;
  • être fermé par un système de sécurité verrouillé et inaccessible aux enfants ;
  • disposer d'un double système de verrouillage sécurisé des parties amovibles,
    ou d'un système de verrouillage sécurisé, inaccessible, au-dessous d’ 1 m 60 ;
  • avoir une finition irréprochable afin que personne ne se blesse sur les parties pouvant être ouvertes.

Ce qui garantit la norme NF P90-309 ce sont :

  • les exigences finales concernant le produit en lui-même ;
  • le système de management de la qualité ;
  • le marquage des produits.

Les spécificités matérielles d’un abri de piscine homologué

À noter : tout matériel de sécurité mis en place sur un abri de piscine homologué doit disposer du logo « NF », certifié par l’AFNOR (Association Française de Normalisation). De plus, le fabricant ou le pisciniste doit être en mesure de fournir une copie de ce certificat de conformité.

Il existe différentes alarmes homologuées qui permettent de sécuriser correctement un abri :

  • Les alarmes infrarouges, disposées autour de la piscine, détecteront le moindre passage humain via différents capteurs. Solution onéreuse, elle n’en reste pas moins très efficace et discrète.
  • Les alarmes à détection d’immersion qui, plongées dans la piscine, détectent les différentes ondes et sonnent si un corps plonge dans l’eau. Solution plus économique, mais qui demande plus de vigilance.

En règle générale, il faudra régulièrement entretenir et contrôler l’abri et ses équipements afin d’être toujours conforme aux normes.

Attention : tous les systèmes de sécurité au monde ne remplaceront jamais la vigilance parentale.

        

Les avis et commentaires
sur un abri de piscine homologué

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos