Faut-il déclarer un abri de piscine à son assurance ?

Vous avez prévu l’installation d’un abri de piscine ? Sachez que ce dernier doit faire l’objet d’une déclaration auprès de votre assureur, afin d’être couvert(e) en cas de préjudice tel qu’une tempête qui pourrait l’endommager. Découvrez quelles sont les démarches à effectuer pour déclarer votre abri de piscine à votre assurance et le coût engendré.

Faut-il déclarer un abri de piscine à son assurance ?&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Yvann K - Fotolia.com</span>

Faut-il déclarer un abri de piscine à son assurance ?  © Yvann K - Fotolia.com

Déclarer un abri de piscine à son assurance est obligatoire

Comme toutes les pièces et les éléments qui composent votre habitation, l’abri de piscine doit obligatoirement être déclaré à votre assurance.

En effet, votre abri de piscine peut subir des dommages, tels qu’une tempête, du vandalisme, etc. Or, lorsqu’un tel incident se produit, vous devez le déclarer à votre assurance pour obtenir des réparations. Il est donc impératif que l’assurance couvre votre abri de piscine afin d’obtenir une indemnisation en cas de détérioration.

Ainsi, si vous n’effectuez pas cette déclaration, l’assurance ne vous accordera pas d’indemnisation quelle que soit la raison des dommages causés, et même s’il s’agit d’une tempête qui a été déclarée catastrophe naturelle. Dans ce cas, le coût engendré par les réparations sera entièrement à votre charge.

Comment déclarer un abri de piscine à son assurance ?

Pour effectuer la déclaration de votre abri de piscine, généralement, un appel auprès de votre assurance suffit. L’assureur vous demandera alors le numéro de votre police d’assurance, et vous devrez lui fournir toutes les informations concernant votre abri de piscine, à savoir sa superficie, sa hauteur, les matériaux de qui le composent, et le prix qu’il vous a coûté.

N’oubliez pas que votre abri de piscine doit être assuré dès le premier jour de pose : si un coup de vent ou une intempérie venait l’endommager durant les premiers jours qui suivent son installation et que vous n’avez pas encore effectué la déclaration, vous n’obtiendrez aucune indemnisation.

Quel est le coût engendré par une déclaration de l’abri de piscine ?

Vous allez demander à votre assureur une extension de garantie de votre assurance multirisque habitation, ce qui va entraîner une hausse du prix de votre contrat d’assurance. Cette augmentation sera de quelques euros seulement, à moins que l’abri de piscine ne soit directement intégré à la maison : dans ce cas, vous devrez vous attendre à une augmentation de 200 à 500 € par an.

Enfin, notez qu’un abri de piscine intégré à votre maison fera également l’objet d’une augmentation de votre taxe d’habitation.

        

Les avis et commentaires
sur faut-il déclarer un abri de piscine à son assurance ?

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos