Un chauffage sous un abri de piscine

D'une manière générale, un abri de piscine permet d'augmenter naturellement, de 5 à 10 degrés, la température de l'eau. Néanmoins, il peut être intéressant de se doter d'un chauffage. Pourquoi ? Comment ? Quel type d'équipement choisir ? Focus sur les moyens de chauffage sous un abri de piscine.

Un chauffage sous un abri de piscine&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; aruba200 -Thinkstock</span>

Un chauffage sous un abri de piscine  © aruba200 -Thinkstock

Les différents types de chauffages sous un abri de piscine

Un abri de piscine peut être chauffé de différentes manières :

  • La pompe à chaleur : Elle exploite la chaleur de l'air pour réchauffer la température de l'eau, entre 25 et 28 degrés en moyenne. Chère à l'achat, elle est la plus rentable à long terme ;
  • La chaudière : A gaz ou au fioul, elle chauffe rapidement, mais elle représente également un investissement important. Elle peut par ailleurs être reliée directement à la maison ;
  • Les panneaux solaires : Ce système repose sur un pompage de l'eau, pour la réchauffer et la réinjecter ensuite dans le bassin. La température de l'eau peut être augmentée jusqu'à 8 degrés. Le coût de l'installation dépend en outre du nombre de panneaux nécessaires ;
  • Le réchauffeur électrique : Facile à installer soi-même au niveau du refoulement de sortie de la pompe de filtration, cet appareil agit aussi rapidement. Cependant, il doit rester une solution ponctuelle car, même si son prix est intéressant, il est vite résorbé par celui de l'énergie.

Les paramètres pour choisir un chauffage pour son abri de piscine

Au préalable d'étudier puis d'investir dans un système de chauffage, l'isolation thermique de l'abri de piscine est un point important à vérifier pour s'assurer qu'il protège bien du froid extérieur et des déperditions de chaleur. Le polycarbonate est ainsi un matériau très isolant.

Ensuite, hormis le coût d'achat de l'appareil et celui de l'énergie dont il dépend, différents critères permettent de choisir le bon équipement.

Le type de l'abri de piscine et ses dimensions sont tout d'abord déterminants. Plus l'abri est haut, plus les surfaces à chauffer seront importantes.

Les habitudes de baignade sont également à prendre en considération. S'il n'est pas nécessaire en pleine saison, le chauffage l'est cependant en dehors de cette période. Aussi, plus les baigneurs feront un usage régulier de la piscine entre avril et novembre, plus l'équipement méritera d'être performant et économique à long terme.

Enfin, le modèle de piscine (enterrée ou hors-sol), la zone géographique, et les contraintes techniques d'installation sont d'autres paramètres entrant en ligne de compte.

        

Les avis et commentaires
sur un chauffage sous un abri de piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos