La filtration de piscine multimédia

Un filtre de piscine capable de capturer des impuretés de la taille d'un ou deux microns à peine ? C'est possible, avec la filtration de piscine multimédia !

La filtration de piscine multimédia&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; alexandre zveiger - Fotolia</span>

La filtration de piscine multimédia  © alexandre zveiger - Fotolia

La filtration de piscine multimédia : une finesse de filtrage exceptionnelle

Les propriétaires de piscine le savent bien : pour que l'eau du bassin soit la plus propre et la plus limpide possible, il faut que la filtration de la piscine soit la plus fine possible, afin de retenir un maximum d'impuretés (les plus grosses, mais surtout les plus petites).

Et à ce titre, on présente souvent le filtre multimédia comme offrant une finesse de filtration quasi-exceptionnelle. En effet, si le filtre à sable parvient à capturer uniquement des impuretés dont la taille est supérieure à 30 microns, et que le filtre à diatomées possède un filtrage d'environ 5 microns, la filtration de piscine multimédia parvient elle à retenir des impuretés dont la taille se situe entre 0,5 et 2 microns. Ce n'est donc pas exagérer que de dire que filtre multimédia offre un raffinement assez incroyable !

Les caractéristiques d'une filtration de piscine multimédia

Pour comprendre d'où viennent les capacités exceptionnelles du filtre de piscine multimédia, il faut se concentrer sur sa composition. Tout comme le filtre à sable, le filtre multimédia est composé d'une cuve en polyester (ou polyéthylène), d'un manomètre et d'une vanne multivoies.

La grande différence entre un filtre à sable et un système de filtration multimédia ? Si la cuve du filtre à sable ne compte que sur le sable pour retenir les impuretés présentes dans l'eau, celle du filtre multimédia ne contient pas moins de 4, voire 5 matériaux -ou médias- filtrants (d'où son nom) pour une efficacité et une précision de filtrage optimales.
Généralement, il s'agit (de bas en haut dans la cuve) :

  • de gravier, dont on superpose souvent 2 couches composées de graviers de tailles différentes,
  • de grenat, dont la densité est lourde, et la capacité de filtration supérieure (micro-filtration),
  • de silice, dont le rôle est d'éliminer les particules en suspension,
  • d'anthracite, qui va absorber les impuretés liquides (crèmes, huiles...) et même les odeurs de chlore.

Avantages d'une filtration de piscine multimédia

Si depuis quelques temps on entend de plus en plus parler du filtre de piscine multimédia, c'est parce que ce système de filtration présente de nombreux avantages :

  • Grâce au grenat et à ses particules extrêmement fines qui retiennent les plus petites impuretés, l'eau est d'une netteté et d'une transparence inouïes.
  • Le filtre multimédia est on ne peut plus simple d'utilisation, et filtre l'eau avec un écoulement plus important qu'un filtre à sable.
  • En raison des différentes couches de matériaux présentes dans la cuve, le filtre se salit beaucoup moins vite qu'un filtre à sable classique. Les contre-lavages sont donc moins fréquents, ce qui représente de réelles économies d'eau !
        

Les avis et commentaires
sur la filtration de piscine multimédia

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos