DOSSIER : Sécurité piscine : les règlementations

Quel dispositif de sécurité piscine choisir ?

La loi impose à tous les propriétaires de piscines enterrées ou semi-enterrées la mise en place d’un système de sécurité homologué. Alarme, barrière, abri ou couverture, il faut donc faire un choix.

Quel dispositif de sécurité piscine choisir ?&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Quel dispositif de sécurité piscine choisir ?  DR

Sécuriser sa piscine : une obligation

Les propriétaires de piscines ont l’obligation d’équiper leur bassin d’au moins un des quartes dispositifs de sécurité prévus par la loi, à savoir l’alarme, l’abri, la barrière ou la couverture.
Evidemment, ces dispositifs doivent répondre à une norme qui valide leur conformité. Si votre abri de piscine ou votre volet n’est pas aux normes, il ne sera pas considéré comme un système de sécurité. Vous vous exposez dans ces cas là à de lourdes sanctions en cas de contrôle.

Comment choisir son système de sécurité piscine ?

Tout d’abord, vous devez déterminer votre budget. Si vous n’avez qu’une enveloppe de quelques centaines d’euros, inutile de vous intéresser aux abris ou aux volets, tournez-vous plutôt vers les alarmes de piscine ou les couvertures, beaucoup moins onéreuses.
Pour une alarme, les premiers prix commencent aux alentours des 160€. Il faut comptez environ 300/400€ pour une couverture (souvent vendue au m²), 5 000€ pour un volet, idem pour un abri (dont le prix dépend de la hauteur et du matériau de construction de l'abri).

Second critère de choix : la qualité. Peu importe quel système vous choisirez, il se doit d’être fabriqué et installé en répondant aux exigences et aux normes, de façon à empêcher la noyade et protéger au maximum votre piscine. Une fois déployé, le système de sécurité devra rendra l’accès au bassin impossible.

Chaque dispositif doit posséder sa propre norme :
- NF P90-306 pour les barrières de sécurité
- NF P90-307 pour les alarmes
- NF P90-308 pour les couvertures
- NF P90-309 pour les abris
N’hésitez pas à demander une preuve au fabricant ou au vendeur, il doit être en mesure de vous fournir un document officiel et de vous renseigner sur la législation.

Troisième critère de choix : l’esthétisme. Si vous voulez préserver la beauté de votre piscine, somptueusement implantée au milieu de votre jardin, privilégiez les systèmes de sécurité discrets : alarmes ou volets immergés. Ils protégeront votre piscine en toute discrétion. Les abris, plus imposants, dénatureront forcément un peu le paysage. A vous de voir ce qui vous convient le mieux.

Veillez toujours à être en règle afin de pouvoir profiter pleinement de votre piscine en toute tranquillité !

DOSSIER : Sécurité piscine : les règlementations

  1. Législation sur la sécurité des piscines : restez informés !
  2. Les piscines concernées par la loi sur la sécurité
  3. Quel dispositif de sécurité piscine choisir ?
  4. Piscine privée non sécurisée, quels sont les risques encourus ?
        

Dossiers

Les avis et commentaires
sur quel dispositif de sécurité piscine choisir ?

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Galeries photos