Eté 2015 : que lire à la plage

Plage, farniente, détente, c’est le moment idéal pour faire tout ce que vous ne pouvez pas faire au quotidien par manque de temps. Et pourquoi ne pas en profiter pour lire le dernier roman à la mode ou pour vous plonger dans un polar ? Choisissez parmi notre sélection le livre qui vous fera vibrer cet été.

Eté 2015 : que lire à la plage&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Thinkstock</span>

Eté 2015 : que lire à la plage  © Thinkstock

Après la guerre, d'Hervé Le Corre

C’est le polar le plus sidérant de l'année. Bordeaux, années 50. Après la guerre, avant la suivante. "La belle endormie" n'a rien de tout ça, et tout d'une traînée : Gestapo efficace, flics aux bottes des boches, juifs raflés, résistants torturés. Darlac, collabo ras la moelle, les placards pleins de macchabées, a tiré son épingle du jeu. Jusqu'au jour où ses proches se font dégommer un par un... Après la guerre a obtenu le prix du Polar européen Le Point en 2014.

Au revoir là haut, de Pierre Lemaitre

Pour survivre, deux ex-soldats rescapés de justesse de la boucherie de 14-18 inventent une arnaque aux monuments aux morts. Tandis que ces grands blessés côtoient la misère, l'odieux lieutenant qui les a envoyés au casse-pipe pour gagner du galon, à huit jours de la fin de la guerre, s'enrichit par un beau mariage et de sordides combines. Inventif, imaginatif, construit en polar : six cents pages de plaisir qui ont reçu le prix Goncourt en 2013.

L'Arabe du Futur 2, de Riad Sattouf

C'est déjà l'un des best sellers de l'année. Riad Sattouf nous raconte dans ce tome 2 son enfance en Syrie dont est originaire son père. C'est fin, intelligent et drôle !

Réparer les vivants, de Maylis de Kerangal

Voici un petit miracle médical raconté comme une chanson de geste qui va mener le coeur d'un jeune garçon de 20 ans à battre dans la poitrine d'une femme de 50. Trois cents pages et vingt-quatre heures pour paniquer, suffoquer, tomber à genoux, hurler, se révolter, espérer, mourir et puis ressusciter. Le récit de cette transplantation cardiaque, devenu un roman, étreint à chaque page.

La vie en mieux, de Anna Gavalda

Du Gavalda ! C'est sans surprise mais toujours aussi bien fait. L'histoire de Mathilde, jeune femme un peu perdue, qui s'ennuie au boulot et vit en colocation.

Libre et assoupi, de Romain Monnery

C'est l'histoire de " Machin ", jeune homme de 25 ans, pas franchement travailleur, tendance loser. C'est drôle et touchant.

Dieu me déteste, de Hollis Seamon

Richard est atteint du syndrome de DMD ("myopathie de Duchenne". Ou "Dieu me déteste", c'est selon). Trente jours, max, avant de tirer le rideau. Alors il faut vivre, ça urge. Jouir, aussi. S'évader de l'hôpital. Aimer Sylvie, si jolie, chambre 302. Jouer ce qu'il nous reste de destin au poker. Et faire un éclatant doigt d'honneur à la mort. Ce roman est fantastique. Il vous irradie d'énergie.

Le bonheur sur ordonnance, de Barbara Abel

L'héroïne, Méline, souffre d'un mal commun à bien des individus, le manque de bonheur. Des examens médicaux lui apprendront bientôt que, si elle ne devient pas vite heureuse, elle mourra. Méline devra trouver le bonheur parmi une ado rebelle, un petit garnement et un mari légèrement paumé. Barbara Abel a reçu le prix Cognac pour L'Instinct maternel, en 2002.

        

Les avis et commentaires
sur eté 2015 : que lire à la plage