Baignade dans un fleuve ou une rivière : les risques

Nager en milieu naturel est très différent de nager en piscine où l’eau est traitée et la baignade ultra surveillée. La baignade en rivière ou en fleuve présente quelques risques qu’il est important de prendre en compte avant de se jeter à l’eau. Découvrez quels sont les risques majeurs et quelle est l’attitude à adopter pour minimiser ses risques.

Baignade dans un fleuve ou une rivière : les risques&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Baignade dans un fleuve ou une rivière : les risques  DR

Les risques d’infections

Le risque majeur en rivière ou en fleuve est le risque d’infections. En effet, en milieu naturel, l’eau n’est pas traitée et peut être polluée par des algues, par des eaux usées ou des déchets toxiques rejetés par les industriels. La présence de bactéries dans l’eau des fleuves et des rivières représente aussi un grand danger pour les baigneurs. La leptospirose, appelée aussi maladie du rat, est une maladie d’origine bactérienne qui se transmet via les urines et les cadavres de petits mammifères. Même s’il est rare d’être contaminé, il existe une centaine de cas par an. Il s’agit d’une maladie grave et parfois mortelle qui pousse certains organisateurs de compétition en eau libre à faire signer aux nageurs un document de décharge de responsabilité. Sachez enfin qu’en vous baignant dans un fleuve ou une rivière, vous pouvez développer des problèmes de peau (dermatite), aux yeux, aux oreilles et à la gorge. Si vous avalez de l’eau, il est fort possible que vous souffriez dans les jours suivants la baignade, d’une gastroentérite.

Les risques de noyade

En plus des risques d’infection, la baignade en fleuve ou en rivière représente un danger pour votre sécurité car les cours d’eau sont rarement surveillés. Les courants sont assez forts et changeants, tout particulièrement dans les fleuves et les risques de noyade sont élevés. Il n’est pas rare de lire dans la rubrique des faits-divers des cas de noyade. Une montée brutale des eaux liée au fonctionnement des barrages hydroélectriques peut aussi surprendre les baigneurs et provoquer des accidents.

Quelle attitude adopter ?

Face à de tels risques, il est naturel de  reconsidérer le fait de se baigner en fleuve ou en rivière. Sachez cependant qu’il existe des endroits où la baignade est encore possible. Il suffit de vous renseigner auprès de votre mairie ou des autorités sanitaires. Ces derniers vous renseigneront sur la qualité de l’eau et vous indiqueront si l’eau est impropre à la baignade. Certaines berges sont aménagées spécialement pour la baignade et sont même surveillées pendant la période estivale. Vous pouvez alors vous baigner en toute sécurité. Et si vous êtes réticents à vous baigner, vous pouvez toujours pratiquer une activité nautique telle que le canoë-kayak ou l’aviron.

        

Les avis et commentaires
sur baignade dans un fleuve ou une rivière : les risques