Nager à la mer : les précautions

Nager à la mer est très différent de nager en piscine. Il s’agit d’un milieu aquatique naturel imprévisible qui peut vous réserver bien des surprises. Quel que soit votre niveau en tant que nageur, il est important de respecter quelques règles pour réduire les risques de crampe, de noyade ou de dérivation.

Nager à la mer : les précautions&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia</span>

Nager à la mer : les précautions  © Fotolia

Les conditions météorologiques

Avant toute chose, il est primordial de vérifier quelles sont les conditions météorologiques du jour. Si le drapeau est vert, la baignade est autorisée mais il y a parfois beaucoup de courant, ce qui peut être un frein pour nager dans des bonnes conditions. L’idéal est de nager dans une mer calme car le courant vous fait dériver et peut vous empêcher de regagner la rive. N’hésitez pas à demander conseil à un maître-nageur sauveteur qui saura vous renseigner sur les courants et quels sont les dangers de la zone. Préférez la marée montante pour nager pour éviter d’être attiré vers le large. Si le drapeau est orange ou rouge, oubliez tout de suite votre séance d’entraînement ou alors dirigez-vous vers une piscine.

Bien s’orienter

La principale difficulté de nager en mer est de pouvoir s’orienter. Pas de ligne d’eau, de drapeau ni de mur pour prendre ses repères. En cas de courant fort, l’orientation est encore plus difficile car le nageur dérive très rapidement. Lorsque vous nagez en mer, longez la plage plutôt que de nager vers le large. Essayez de trouver des repères grâce aux bâtiments ou aux immeubles présents en front de mer. Pour plus de sécurité, nagez en zone surveillée et orientez-vous grâce aux bouées. Mais ne nagez pas au delà des bouées car au delà, la zone est fréquentée par les bateaux et n’est plus surveillée. Pour bien s’orienter, il est aussi important de sortir la tête de l’eau. Alternez donc les façons de respirer en crawl. Sortez la tête sur le côté mais aussi vers l’avant pour vous situer par rapport aux bouées ou aux repères que vous aurez choisi.

Bien se préparer

Avant de nager en mer, pensez à bien vous préparer. Tout d’abord, sachez qu’il est préférable de nager accompagné en cas de problème ou de crampes par exemple. Si cela n’est pas possible, prévenez un proche que vous partez nager en mer. N’hésitez pas à prévenir les secouristes même s’ils vous repèreront très rapidement. Si l’eau est froide, enfilez une combinaison et s’il fait chaud, n’oubliez pas la crème solaire. Pensez à bien vous hydrater avant de nager pour réduire les risques de crampe et échauffez-vous pendant au minimum 5 minutes. Même si vous n’avez pas pour habitude de nager avec un bonnet, il est préférable d’en porter lorsque vous nagez en mer. Choisissez-le de couleur vive pour que les secouristes vous repèrent plus facilement.

        

Les avis et commentaires
sur nager à la mer : les précautions