Les difficultés en natation synchronisée

Sport très complet, la natation synchronisée allie le technique à l’artistique et donne naissance à des ballets aquatiques proches de la perfection. Face à une telle beauté, la tentation est grande de se lancer dans la pratique de la natation synchronisée. Mais attention, on ne devient pas nageuse synchronisée en un jour et l’activité exige beaucoup au niveau physique et mental. Découvrez quelles sont les principales difficultés de la natation synchronisée.

Plusieurs difficultés à surmonter en natation synchronisée&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia_34147034_XS</span>

Plusieurs difficultés à surmonter en natation synchronisée  © Fotolia_34147034_XS

  • La force cardio-vasculaire

La natation synchronisée demande une puissance physique importante car les nageuses doivent se déplacer sous l’eau et hors de l’eau tout en gérant l’effort physique de façon à tenir sur la longueur et à ne perdre son souffle. Elles doivent aussi suivre le rythme de la musique ce qui leur demande d’avoir une très bonne endurance.

  • L’équilibre

La nageuse en natation synchronisée doit se déplacer dans l’eau et donner l’impression d’être sur la terre ferme. Elle doit reconstruire un équilibre dans des positions variées.

  • Le déplacement et la propulsion

En natation synchronisée, les nageuses doivent se déplacer dans l’eau en 3 dimensions dans toutes directions et dans tous les plans. Elles peuvent se retrouver la tête en bas ou faire des vrilles sous l’eau. Elles effectuent également des portées. La principale difficulté du déplacement et de la propulsion réside dans le fait que les nageuses n’ont pas le droit de prendre appui au fond du bassin ni contre le mur. Elles doivent donc faire preuve d’une grande force musculaire.

  • L’apnée

Sur un ballet de 5 minutes maximum, les nageuses peuvent se retrouver en apnée pendant plus de 2 minutes. Elles doivent donc s’entraîner et maîtriser l’apnée le plus possible.

  • La concentration

Pour pratiquer la natation synchronisée, il est primordial de savoir rester concentré. Les nageuses doivent être attentives sous l’eau pour suivre la musique et pour effectuer la chorégraphie en parfaite synchronisation avec ses co-équipières.

  • La grâce et l’élégance

Les nageuses de natation synchronisée ne sont pas nécessairement des danseuses mais il est vrai qu’il est important de développer son sens artistique et sa grâce pour obtenir le maximum de points possibles lors de la notation du jury.

  • La synchronisation

La synchronisation est un élément déterminant dans la notation du ballet. Les nageuses doivent être en parfaite harmonie et doivent s’entraîner pendant des heures entières pour se rapprocher le plus possible de la synchronisation parfaite.

Découvrez également l'équipement nécessaire à une nageuse pour la natation synchronisée !

        

Les avis et commentaires
sur les difficultés en natation synchronisée