Le tir sur cible subaquatique

Le tir sur cible subaquatique est une discipline inspirée par les chasseurs sous-marins, qui en faisaient leur entrainement. Aujourd’hui, c’est une discipline à part entière avec l’organisation de compétitions et de championnats. Elle consiste à tirer sur une cible immergée à l’aide d’une arbalète.

Le tir sur cible subaquatique&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; FFESSM</span>

Le tir sur cible subaquatique  © FFESSM

Le tir sur cible subaquatique, c’est quoi ?

Le tir sur cible subaquatique consiste à tirer sur une cible, sous l’eau, à l’aide d’une arbalète. Le tireur est équipé de palmes, d’un masque et d’un tuba. Il dispose d’une arbalète armée d’une flèche. La cible est posée dans le fond de la piscine. Une distance réglementaire de 4 mètres entre la pointe de la flèche et la cible doit être respectée.

C’est un sport qui demande de la précision, et un bon entrainement en apnée. Lors d’un entrainement de tir sur cible subaquatique, l’échauffement permet au tireur d’entretenir sa condition physique, avant les séances de tir.

Le tir sur cible subaquatique peut être pratiqué en compétition ou simplement en loisir. Vous trouverez peut-être un club de tir sur cible subaquatique près de chez vous : renseignez-vous auprès des commissions et des associations sportives de votre ville.

Les épreuves de tir sur cible subaquatique

Trois épreuves individuelles figurent au programme des compétitions de tir sur cible subaquatique :

  • Le tir de précision : le tireur doit réaliser une série de 10 tirs en apnée. Il faut réarmer l’arbalète après chaque tir, donc remonter à la surface. L’épreuve dure 10 minutes.
  • Le biathlon : le tireur effectue un parcours chronométré en apnée avant un tir sur cible. Il doit faire ce parcours 3 fois.
  • Le super biathlon : cela ressemble au biathlon mais le parcours est effectué 5 fois. La vitesse d’exécution est plus importante que la précision du tir.

Il y a aussi une épreuve d’équipe : le relais. Pour cette épreuve, 4 tireurs se relaient sur un parcours chronométré de type super biathlon. Il faut que l’équipe réalise 8 impacts en 10 minutes maximum (2 tirs par personnes).

Pour plus de précisions, renseignez-vous auprès de la FFESSM (Fédération française d’études et de sports sous-marins). 

Découvrez également l’orientation subaquatique.

        

Les avis et commentaires
sur le tir sur cible subaquatique