Les fosses de plongée

Si vous souhaitez vous initier à la plongée ou maintenir votre niveau, pourquoi ne pas vous tourner vers les fosses de plongée ? Ces piscines ont été spécialement conçues afin de vous permettre de pratiquer ce sport aquatique en toute sécurité.

Les fosses de plongée&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia_87704888_XS</span>

Les fosses de plongée  © Fotolia_87704888_XS

Qu’est-ce qu’une fosse de plongée ?

Au premier abord, une fosse de plongée ressemble à une piscine. Cependant, la profondeur de cette fosse la distingue d’une simple piscine, puisqu’il s’agit d’un bassin destiné à pratiquer la plongée sous-marine. Ainsi, ces fosses présentent généralement une profondeur d’une vingtaine de mètres en moyenne, contre 3 mètres pour une piscine simplement destinée à la natation. C’est notamment le cas des fosses de Villeneuve-la-Garenne, Conflans Sainte-Honorine, Chartes et Civaux, qui présentent toutes une fosse atteignant les 20 mètres de profondeur.

Cependant, notez que les deux fosses les plus profondes du monde à ce jour sont Nemo 33 en Belgique et Y40 Deep Enjoy en Italie : ces deux fosses mesurant respectivement 35 et 40 mètres de profondeur.

La plongée en fosse est idéale pour les néophytes comme pour les initiés

Les avantages de la plongée en fosses sont nombreux, à la fois pour les novices souhaitant s’initier à la plongée, mais également pour les plongeurs souhaitant parfaire la maîtrise de ce sport aquatique.

En effet, la plongée en fosse est une activité qui se pratique dans un environnement sécurisé et dans lequel vous ne serez pas livré(e) à vous-même. Vous serez encadré(e) par un professionnel expérimenté qui vous fournira un équipement complet (bouteille à air comprimé, gilet de stabilisation, détendeur, masque, palmes), qui vous apprendra à vous en servir, et qui vous expliquera comment appréhender les particularités liées à la profondeur :

  • Vous effectuerez quelques exercices de respiration et vous apprendrez notamment à respirer par les poumons plutôt que par le nez.
  • Vous apprendrez à communiquer avec des signes que les autres plongeurs sauront reconnaître.
  • Vous apprendrez à descendre progressivement afin d’éviter d’éventuelles douleurs aux tympans.
  • Le moniteur vous informera sur les réflexes à acquérir en cas de problème.

Une fois dans l’eau, vous aurez la garantie de pouvoir explorer la fosse en toute sécurité, car vous ne serez pas confronté(e) aux particularités liées aux fonds marins qui peuvent parfois surprendre les néophytes, tels que le courant, la température de l’eau, la faune marine et l’immensité de l’espace marin.

 

A lire également : La plongée en piscine pour s'entrainer à la plongée sous marine !

        

Les avis et commentaires
sur les fosses de plongée