Le crawl water-polo

Technique de nage des poloïstes pendant les matchs, le crawl water-polo est aussi un éducatif en natation à l’intérêt certain. Découvrez en quoi consiste le crawl water-polo, quels sont ses avantages et ses inconvénients et comment le nager.

Le crawl water-polo&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Le crawl water-polo  DR

Une autre façon de nager le crawl

Le crawl water-polo tire son nom de la discipline aquatique du même nom. En effet, en water-polo, les joueurs nagent un crawl légèrement différent des nageurs de compétition. Ils gardent la tête hors de l’eau et utilisent davantage les battements de jambes. Le crawl water-polo est aussi parfois utilisé par les triathlètes pendant l’épreuve de natation puisqu’ils ont besoin de regarder droit devant eux pour pouvoir se diriger. Enfin, sachez que le crawl water-polo peut servir d’éducatifs pendant certains entraînements. Pour nager de la sorte, il est important d’avoir une bonne technique en crawl. Les nageurs débutants devront plutôt se concentrer sur le crawl classique et la qualité de leurs mouvements.

Les avantages et inconvénients du crawl water-polo

Le crawl water-polo est surtout nagé pour développer la prise d’appuis et la traction au niveau des bras. En nageant avec la tête hors de l’eau, vous cambrez votre dos et vos jambes ont tendance à s’enfoncer vers le fond du bassin. Vous allez donc devoir tirer davantage dans l’eau pour éviter de trop vous enfoncer dans l’eau et éviter de vous retrouver en position verticale. Le crawl water-polo est aussi un bon exercice pour apprendre aux triathlètes à se diriger dans l’eau. En milieu naturel, les repères sont très différents de ceux en piscine et le nageur va devoir trouver des repères visuels autour de lui et devant lui pour ne pas trop dévier du parcours. Sachez, cependant, que cette façon de nager est très énergivore et plutôt douloureuse au niveau de la nuque et du dos sur le long terme. Il est donc conseillé de nager le crawl water-polo sur quelques séries seulement et en alternant avec des longueurs en nage complète.

Comment nager le crawl water-polo ?

Gardez la tête hors de l’eau en regardant bien droit devant vous et nagez le crawl classique. Ne cherchez pas à nager en amplitude ni à chercher l’eau le plus loin possible. Au contraire, augmentez légèrement la fréquence et raccourcissez vos mouvements de bras tout en gardant les coudes bien hauts. Pour éviter que votre corps ne s’enfonce trop dans l’eau, augmentez les battements de jambes. Votre tête doit rester la plus immobile possible et vos épaules sont bien dégagées. Pensez à bien expirer et à inspirer car dans cette position, vous avez tendance à bloquer votre respiration.

        

Les avis et commentaires
sur le crawl water-polo