La pratique du canyoning

Démocratisé dans les années 80, le canyoning fait partie des activités à sensation plébiscitées par les Français. Ouverte aux débutants et aux personnes plus expérimentées, cette discipline n'est pourtant pas sans risques et se doit d'être pratiquée selon certaines règles. Présentation du canyoning et de ce qu'il faut savoir pour s'y aventurer.

La pratique du canyoning&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; benuch - Fotolia</span>

La pratique du canyoning  © benuch - Fotolia

Le canyoning, pour un public novice ou averti

Le canyoning est un sport réalisé en pleine nature qui regroupe l'exercice de plusieurs disciplines. Il est un parcours de plusieurs kilomètres fait de descentes, de sauts et de nage, dans des courants d'eau (canyon, gorge, cascade), plus ou moins forts, abrupts, et escarpés.

Si initialement cette activité, qui s'apparente à l'aqua-rando, était réservée à un public d'avertis, elle s'est ouverte au plus grand nombre et est aujourd'hui accessible aux amateurs. Ainsi, on distingue plusieurs niveaux de pratique du canyoning.

Pour les personnes souhaitant s'initier à ce sport, le canyoning s'effectue avec l'encadrement de professionnels. Les cours d'eau sont relativement calmes et les passages de l'un à l'autre de faible hauteur ; ils peuvent être comparés à des toboggans naturels. Aussi, pour accéder à ces espaces, les participants réalisent très peu de grimpe au profit de la randonnée pédestre.

Cette pratique douce du canyoning s'avère ainsi très ludique et bien différente de celle des experts de la discipline. En effet, un public aguerri est confronté à des courants plus forts et plus pentus, imposant une très bonne maîtrise de la nage. La grimpe est également plus importante et requiert des connaissances des techniques d'escalade et d'alpinisme ; elle nécessite aussi, pour les parcours risqués, d'être équipé au moyen de corde pour pouvoir progresser en toute sécurité.

Le canyoning, des sensations et des risques

De plus en plus de Français se laissent séduire par le canyoning, souvent au détour de vacances, par goût de l'aventure et des sensations, mais également pour l'aspect nature incomparable qu'apporte cette activité. En effet, au fil de l'eau, elle est source de découverte de magnifiques paysages.

Toutefois, si le canyoning apporte beaucoup de plaisir aux pratiquants d'un jour ou de toujours, il est un sport dangereux. D'une part, il nécessite un équipement adapté comme une combinaison et un casque. D'autre part, il impose d'être encadré par un professionnel afin de progresser en toute sécurité, notamment selon les conditions météorologiques qui impactent entre autre le sol et la force des courants.

Où pratiquer le canyoning ?

En France, les sites de canyoning sont essentiellement situés dans le sud du pays. Pour trouver un lieu de pratique, il est possible de consulter la carte de France établie par la Commission Inter-fédérale de Canyonisme, qui précise entre autre, pour chaque canyon, la nature du parcours.

 

        

Les avis et commentaires
sur la pratique du canyoning