Le ski nautique

Le ski nautique connaît un franc succès pendant la période estivale et présente l’avantage de n’exiger aucun diplôme pour pouvoir pratiquer. La discipline est pourtant assez technique et exige d’être en excellente forme pour prétendre glisser sur l’eau. Découvrez en quoi consiste l’activité, comment la pratiquer, quel est le matériel nécessaire et quelles les sont les consignes de sécurité.

Pratiquer le ski nautique&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; scherbinator</span>

Pratiquer le ski nautique  © scherbinator

Un sport de glisse incontournable

Le ski nautique est un sport nautique qui consiste à glisser sur l’eau avec des skis en se faisant tracter par un bateau à moteur. Il est apparu dans les années 1920 en France et il est devenu petit à petit une discipline à part entière avec trois épreuves disputées pendant les championnats : les figures, le saut et le slalom. Le ski nautique est aussi une activité de loisir. Longtemps réservé à la jet-set, il s’est aujourd’hui démocratisé. Il demande cependant d’avoir une excellente forme physique et quelques moyens financiers pour l’acquisition de l’équipement.

Le ski nautique en pratique

Si vous pratiquez le ski nautique dans une école, sachez que la session dure environ 15 minutes. Pour réussir à glisser sur l’eau, vous devez avoir une bonne musculature et faire preuve de concentration et de coordination pendant la séance. Pour le départ, vous avez le choix entre partir d’un embarcadère ou directement dans l’eau avec les genoux pliés sur la poitrine et le buste bien droit. Mettez vos mains sur la poignée et placez la corde entre les skis. Ces derniers doivent avoir la pointe qui sort de l’eau. Lorsque le bateau commence à vous tracter, gardez vos bras le plus souple possible. Ne les laissez pas se faire tirer en longueur mais ne tirez pas non plus sur la poignée. Vos genoux doivent toujours être fléchis et votre buste droit. Conservez la position pendant toute la séance. Vous devez être souple pour absorber les vagues sans heurt.

Le matériel pour pratiquer le ski nautique

Pour pratiquer le ski nautique, vous avez besoin d’un équipement assez onéreux :

  • Une paire de skis spécialement conçus pour l’activité
  • Une corde munie d’une poignée pour se faire tracter
  • Un bateau hors-bord de 40 chevaux environ avec une forme spécifique pour créer le moins de vagues possible.

Le ski nautique et la sécurité

Pour pratiquer le ski nautique en toute sécurité, vous allez devoir respecter certaines conditions :

  • Porter un gilet de sauvetage : il est obligatoire car les chutes sont nombreuses. Il vous permettra de rester à la surface de l’eau en attendant que le bateau vienne vous chercher et d’économiser vos efforts
  • Avoir une excellente visibilité : le ski nautique se pratique par temps clair et sans pluie car le conducteur du bateau et le « skieur » doivent pouvoir voir les autres bateaux et les éventuelles baigneurs
  • La présence de deux personnes à bord du bateau : un conducteur et une personne pour surveiller le « skieur ». Au moins une des deux doit être diplômée d’un BEES 1er degré option ski nautique.

Les variantes du ski nautique

  • Le monoski : plus vif que la pratique avec deux skis, il offre plus de liberté dans les mouvements
  • Le barefoot : le ski nautique version « pieds nus »
  • Le kneeboard : se pratique à genoux sur une planche
  • Le wakeboard : se pratique les deux pieds fixés sur une planche, comme le snowboard
  • Le wakeskating : fusion du skateboard et du wakeboard
  • Le wakesurfing : forme de surf qui utilise la vague formée par le bateau comme une vague en continu
        

Les avis et commentaires
sur le ski nautique