Les piscines publiques à vagues

Les piscines publiques à vagues sont nombreuses en France et équipent principalement les centres nautiques ou les établissements aux infrastructures importantes. Si les droits d’entrée sont plus élevés que pour une piscine classique, l’investissement vaut le détour. Découvrez comment fonctionne une piscine à vagues, quelles sont les consignes de sécurité à respecter et quelles sont les activités proposées par certains établissements.

Piscine publique à vagues&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Piscine publique à vagues  DR

La piscine à vagues : une activité ludique

Les piscines à vagues attirent principalement les familles avec des enfants et les adolescents en recherche de sensations. Les bassins sont équipés d’un moteur qui permet de créer des vagues artificielles. Les piscines publiques dotées de bassins à vagues proposent des sessions de vagues à certains moments de la journée (une fois par heure en général) et seulement certains jours de la semaine (le mercredi et le samedi principalement) car faire fonctionner un bassin à vagues représente un coût très important pour l’établissement.

Peu avant le début de la session de vagues, un signal sonore est émis ou un drapeau est hissé. Le bassin se vide d’une partie de son eau et les vagues commencent alors à apparaître. Les enfants apprécient tout particulièrement les vagues qui leur font vivre leurs premières sensations fortes.

Les consignes de sécurité dans une piscine à vagues

Pour pouvoir profiter des vagues en toute sécurité, il est important de respecter certaines consignes malgré la vigilance des maîtres-nageurs présents au bord du bassin :

  • Pour accéder à une piscine à vagues, il est primordial de savoir nager car les risques de noyade sont encore plus élevés
  • Si vous n’êtes pas très à l’aise dans l’eau, accrochez-vous au bord de la piscine et profitez des remous tout en restant à votre place
  • Evitez de vous placer dans les coins du bassin car les vagues ont tendance à vous déporter contre le mur
  • Ne laissez jamais un enfant seul dans une piscine à vagues
  • Faites attention aux autres baigneurs car les piscines à vagues sont souvent bondées et il est facile de percuter un autre baigneur avec le remous des vagues
  • Si vous ne savez pas nager, sortez de l’eau dès que le maître-nageur indique le début de la séance de vagues (avertissement sonore ou drapeau orange).

On surfe sur la vague

Certaines piscines à vagues sont spécialisées dans la pratique du surf de façon à satisfaire les besoins des surfeurs qui vivent loin de la côte. De plus, surfer en piscine présente l’avantage de ne pas dépendre des conditions météorologiques. Les surfeurs profitent de vagues régulières d’une vingtaine de secondes dans un bassin de grande dimension. Les vagues peuvent atteindre jusqu’à 1,50 m de haut. Il est obligatoire de porter un casque pour éviter les mauvais coups. Pour pouvoir accéder à une piscine à vagues de surf, il faut compter environ 30 euros pour une session d’une heure. Il existe peu de bassins spécialisés dans le surf en France et les amoureux de la discipline vous diront que rien ne remplace le surf en milieu naturel.

Vous pouvez également consulter notre article : Comment choisir sa tenue de surf ?

        

Les avis et commentaires
sur les piscines publiques à vagues