Tout savoir sur l’aquarunning

L’aquarunning est la version aquatique de la course à pied. A pratiquer avec un tapis roulant ou sans matériel, la discipline a des effets bénéfiques pour votre santé physique et morale. Découvrez en quoi consiste la discipline, quels sont ses multiples bienfaits et comment se déroule une séance.

Tout savoir sur l’aquarunning&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Tout savoir sur l’aquarunning  DR

Qu’est-ce que l’aquarunning ?

Discipline relativement récente, l’aquarunning est tout simplement une séance de footing dans une piscine.
Il se pratique de différentes façons selon les piscines :

  • footing sur un tapis roulant immergé
  • footing dans une eau jusqu’à la taille sans tapis de course
  • footing dans une eau profonde avec port de ceinture de flottaison et haltères en mousse.

La version la plus répandue est celle pratiquée sur un tapis roulant.
L’aquarunning est destiné à tous les publics à condition de ne pas avoir de problèmes cardiaques. Aux personnes souffrant des articulations, il est plutôt recommandé de se diriger vers les cours d’aquabiking qui sont dépourvus de tout impact.

Les bienfaits de l’aquarunning

La pratique de l’aquarunning présente de nombreux bienfaits pour votre corps :

  • renforcement du système cardio-vasculaire : comme une séance de course à pied classique, l’aquarunning est un sport d’endurance qui sollicite fortement votre cœur. L’essoufflement est cependant moins important car l’eau a une incidence directe sur la circulation sanguine et l’oxygénation de votre corps.
  • perte de poids : l’aquarunning est excellent pour affiner la silhouette car il sollicite les jambes, les fessiers et la sangle abdominale. Sachez également que pendant une séance d’aquarunning, vous brûlez deux fois plus de calories que lors d’un footing classique.
  • Remède anti-cellulite : l’eau a un effet hydro-massant et drainant sur votre corps et stimule la circulation sanguine. Au fil des séances, la cellulite s’atténue et l’effet peau d’orange également.
  • Anti-jambes lourdes : l’eau, grâce à son action sur la circulation sanguine, évite la sensation de jambes lourdes et procure une sensation de légèreté.
  • Pas de courbatures: comme toutes les activités aquatiques, l’aquarunning est un sport qui se fait en quasi-apesanteur. Même si les impacts sur le tapis ont de faibles répercussions sur les articulations, il s’agit d’une discipline non violente qui ne provoque pas de courbatures.

Déroulement d’une séance d’aquarunning

Pour profiter de tous les bienfaits de l’aquarunning, enfilez des chaussons adaptés et courez sur le tapis roulant légèrement incliné et placé au fond du bassin. Les cours durent entre 30 et 45 minutes. Les mouvements sont très variés (marche rapide, course, ski de fond, ciseaux, fentes) et sont réalisés sur une musique rythmée. Pour un travail efficace, tenez-vous bien droit, le bassin vers l’avant, les épaules basses, les coudes rentrés vers l’intérieur et légèrement levés pour éviter un effet de balancier.

        

Les avis et commentaires
sur tout savoir sur l’aquarunning