Le drafting en natation

Très souvent interdit en triathlon pour la partie vélo, le drafting en natation ne fait pas l'objet de mise en garde particulière ni de polémique. Grâce à cette technique, le nageur peut réduire sa dépense énergétique tout en nageant aussi vite voire en gagnant de la vitesse. Mais attention, il s'agit de bien maîtriser le drafting pour pouvoir en tirer profit au maximum. Une mauvaise position pourrait avoir l'effet inverse et faire perdre du temps au nageur. Petit tour d'horizon de la question.

Le drafting en natation&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; kisgorcs - Thinkstock 2</span>

Le drafting en natation  © kisgorcs - Thinkstock 2

Qu'est-ce que le drafting ?

Le drafting est une technique qui consiste à nager dans l'aspiration d'un autre nageur de façon à nager plus vite et à s'économiser physiquement. Le nageur qui pratique le drafting se place dans le sillage d'un autre nageur placé devant. L'idéal est de rester derrière lui à moins de 50 cm sans lui toucher les pieds. Le but n'étant pas de le dépasser ni de le bousculer mais plutôt de profiter de son aspiration. Certains préconisent de se placer à côté du nageur (votre tête à hauteur de son bassin) et de se "surfer" sur la vague créée par le nageur. Sachez que si vous vous placez juste après cette fameuse vague, vous obtiendrez l'effet inverse car vous devrez fournir plus d'efforts pour ne pas ralentir.

Quand pratiquer le drafting ?

Le drafting ne se pratique pas en compétition de natation car le nageur est seul dans la ligne d'eau. Le drafting se pratique avant tout lors des compétitions en eau libre et pendant la partie natation d'une épreuve de triathlon. En revanche, le drafting est interdit la plupart du temps lors de la partie vélo car il permet de gagner beaucoup de temps sur le chrono et est souvent responsable d'accidents. Les organisateurs de compétition indiquent toujours dans le règlement si le drafting est autorisé pour le vélo. Pour la partie natation ou pour les épreuves en eau libre, la pratique du drafting est parfaitement autorisée.

Les avantages du drafting

Le drafting en natation est intéressant car il permet d'économiser de l'énergie et de diminuer les résistances. Selon certaines études, le drafting peut réduire la dépense énergétique jusqu'à 38% et réduire la résistance de l'eau de 20%. Cela vous permet donc de vous reposer tout en nageant plus rapidement. Certains nageurs en eau libre ou pendant un triathlon se bousculent pour écarter les nageurs qui voudraient profiter de leur aspiration ou pour au contraire, être le mieux placé près d'un autre nageur et se laisser aspirer.

        

Les avis et commentaires
sur le drafting en natation