Check list pour la remise en route d’une piscine

Après les longs mois d’hiver, le printemps fait son apparition, la nature se réveille et les températures augmentent. C’est aussi le moment de remettre en route votre piscine pour éviter que la qualité de l’eau ne se dégrade avec les premières chaleurs. Guide-Piscine vous dresse une liste des tâches à effectuer pour remettre en route votre piscine.

Check list pour la remise en route de votre piscine&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Pixinoo - Fotolia.com</span>

Check list pour la remise en route de votre piscine  © Pixinoo - Fotolia.com

Quand remettre en route sa piscine ?

La remise en route d’une piscine doit se faire quand la température commence à grimper. Dès que l’eau atteint les 12° C environ, il faut penser à remettre en route votre piscine de façon à éviter que les bactéries ne prolifèrent et que la qualité de l’eau ne se dégrade. Ne tardez pas trop pour essayer de faire des économies sur l’entretien car plus la qualité de l’eau est mauvaise plus il est onéreux de remettre en route votre piscine.

Comment faire la remise en route une piscine ?

La remise en route de votre piscine va différer en fonction du type d'hivernage que vous aurez choisi

Si vous avez opté pour un hivernage actif (filtration au ralenti pendant les mois d’hiver), votre eau ne sera pas trop sale et il suffira d’augmenter le temps de filtration, de nettoyer les parois et le fond, de remettre en place les accessoires et de contrôler le pH de l’eau.

En revanche, si vous avez opté pour un hivernage passif (arrêt de la pompe, vidange des tuyaux, abaissement du niveau de l’eau), vous devez effectuer quelques opérations nécessaires au bon fonctionnement de votre piscine.

Liste des tâches à effectuer avant de remettre en route votre piscine

Retirer les équipements d'hivernage

Retirez la bâche d’hivernage, les flotteurs, les gizzmos des skimmers et les bouchons de refoulement.

Pensez à laver la bâche et à la sécher soigneusement avant de la ranger en attendant l’hiver prochain.

Nettoyer les abords de la piscine Nettoyez les margelles et la plage de votre piscine avec un produit anti-mousse et si nécessaire un nettoyeur haute-pression.
Remettre en place les éléments indispensables au fonctionnement de la piscine et la remplir un peu

Remettez en place les paniers des skimmers et visser les jets orientables dans les refoulements.

Ajouter de l’eau jusqu’au 3/4 des skimmers (même si vous avez fait un hivernage actif)

S'occuper de la pompe de filtration

Remettez la pompe en place (si elle avait été démontée) ainsi que le bouchon de la purge et celui du pré-filtre. Replacez le filtre et le bouchon de vidange.

Remplissez le pré-filtre avec de l’eau et ouvrez les vannes.

Vérifiez que les tuyaux soient bien remplis d’eau.

Mettez la pompe de filtration en route et programmez l’horloge.

Nettoyer le bassin

Nettoyez le fond du bassin avec le balai aspirateur manuel ou avec un robot automatique.

Nettoyez la ligne d’eau avec une brosse.

Remettez en place les équipements de la piscine (échelle, plongeoir).

Contrôler la qualité de l'eau

Contrôlez le pH et faites un traitement au floculant (seulement pour les systèmes de filtration à sable) pour éliminer les suspensions dans l’eau et augmenter le rendement de votre filtre.

Contrôlez également le taux de stabilisant, le taux

de calcaire et l’alcalinité.
Faites ensuite un traitement choc de chlore, de brome ou d’oxygène actif si l’eau est vraiment très sale.

Filtrer toute l'eau du bassin Laissez tourner la pompe de filtration pendant 48h minimum pour avoir une eau bien propre et bien claire.

Consultez également les 10 étapes de la remise en route de votre piscine !

        

Commentaires : Check list pour la remise en route d’une piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos