L'eau de ma piscine peut-elle geler ?

En hiver, quand les températures passent en dessous de zéro, neige et gel deviennent notre quotidien. Mais quand on possède une piscine d'extérieur, peut-il arriver que l'eau de notre bassin gèle ? Si oui, quels sont les risques, et comment l'empêcher ?

L'eau de ma piscine peut-elle geler ?&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; eugenesergeev - Fotolia.com</span>

L'eau de ma piscine peut-elle geler ?  © eugenesergeev - Fotolia.com

Eau de piscine gelée : quels risques ?

Quand l'hiver s'installe, la température de l'eau de notre piscine va considérablement baisser. Et si l'on ne prend pas certaines précautions, elle peut même geler. On pourrait croire qu'une eau de piscine qui gèle, ce n'est pas si grave : il n'y a qu'à attendre la fin de l'hiver et le dégel. Grosse erreur ! Que l'on possède une piscine enterrée ou hors-sol, il faut absolument veiller à ce que l'eau de notre piscine ne gèle jamais.
Tout d'abord pour protéger la structure de notre piscine (notamment pour les piscines creusées). En effet, l'eau, quand elle est gelée, prend plus de place dans le bassin que l'eau à l'état liquide. Laisser de l'eau gelée dans son bassin l'hiver, c'est donc courir le risque que sous le poids et la pression de l'eau gelée, notre bassin ne se déforme ou ne se fissure.
Et il n'y a pas que les parois de notre bassin que le gel peut endommager. Si de l'eau vient à geler dans les canalisations de notre piscine (prise-balai, buse de refoulement, pompe...), le volume et la pression de l'eau gelée peuvent très bien faire exploser ces canalisations de l'intérieur.

Le gel est donc un paramètre qu'il faut absolument prendre en compte quand l'hiver arrive, car une eau de piscine gelée peut causer de grands dégâts au niveau de la structure et de la tuyauterie de la piscine.

Empêcher l'eau de sa piscine de geler en hiver

Une eau de piscine qui gèle dans son bassin, c'est donc un risque qu'il vaut mieux éviter à tout prix si l'on veut profiter de son espace baignade le plus longtemps possible. Pour s'en prémunir, il est primordial de bien préparer sa piscine à l'hiver.
En effet, l'hivernage de la piscine est une étape primordiale pour s'assurer que l'eau de sa piscine ne gèle pas. Généralement, dans les régions très froides, c'est l'hivernage passif (total) de la piscine qui est privilégié : dans ce cas, la piscine arrête tout simplement de fonctionner, la pompe ne va plus tourner.
Pour éviter que l'eau de la piscine ne puisse geler, il est indispensable de réussir l'hivernage de sa piscine, en prenant soin de :

  • Équiper toutes les buses de bouchons d'hivernage pour éviter que l'eau de la piscine ne revienne dans les tuyaux et ne gèle à l'intérieur.
  • Visser un gizzmo sur chaque skimmer pour limiter les risques de gel
  • Placer des flotteurs d'hivernage à la surface de l'eau, en diagonale. En cas de gel, les flotteurs vont retenir la poussée de la glace et éviter que les parois ne s'abîment.
  • Placer une bâche d'hivernage au dessus de la piscine, afin de la protéger des intempéries.
        

Les avis et commentaires
sur l'eau de ma piscine peut-elle geler ?

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos