Canicule : comment bien surveiller l'eau de ma piscine ?

Mis à jour le 23 août 2016

Quand il fait très chaud dehors, quel bonheur de plonger dans une piscine bien fraîche. Oui mais... quand la chaleur est telle que même l'eau de la piscine commence à chauffer, que faire ?

Canicule : comment bien surveiller l'eau de ma piscine ?&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia</span>

Canicule : comment bien surveiller l'eau de ma piscine ?  © Fotolia

Les risques pour l'eau d'une piscine en cas de forte chaleur

Se baigner dans une piscine brûlante en été quand on avait plutôt envie de s'y rafraîchir, c'est loin d'être agréable... Mais une eau de piscine trop chaude, ce n'est pas juste désagréable, ça peut aussi être dangereux !

D'une part, parce que quand l'eau de la piscine avoisine les 30°C, les baigneurs risquent un gros coup de chaud... Logique : avec la chaleur ambiante combinée à celle de l'eau de la piscine, les utilisateurs risquent de transpirer énormément pour tenter de maintenir une température corporelle stable : gare à la déshydratation ! La baignade peut donc devenir dangereuse, surtout pour les plus jeunes.

D'autre part, en cas de canicule, quand l'eau de la piscine atteint les 28°C, notre piscine devient un véritable lieu de prolifération pour les algues, les bactéries et les micro-organismes. Pas très engageant...

Ce phénomène s'explique par le fait qu'avec la chaleur et l'évaporation de l'eau, les produits de traitement de l'eau sont moins efficaces. Pour ne pas se retrouver avec une eau de piscine verte, quand la température de l'eau atteint les 30°C, il est même impératif de filtrer l'eau en continu !

Enfin, qui dit forte chaleur dit important évaporation de l'eau du bassin.

Et oui : quand la température de l'eau devient supérieure à celle de l'air, l'eau s'évapore, c'est physique ! Ce qui peut s'avérer dangereux, notamment au niveau de la pompe de piscine qui peut se désamorcer. Et si l'on habite dans un département qui interdit le remplissage des piscines en cas de sécheresse estivale, il nous sera impossible de réajuster le niveau d'eau dans le bassin...

Canicule et eau de piscine : les bons gestes

Pour éviter que notre eau de piscine ne tourne ou ne s'évapore complètement en cas de canicule, il faut connaître quelques gestes simples, mais qui peuvent faire la différence. Comme par exemple :

• Remplacer la traditionnelle bâche à bulles estivale par une bâche réverbérante. Si la bâche d'été sert à réchauffer l'eau de la piscine grâce à ses bulles translucides, la bâche réverbérante fait elle écran au soleil et à la chaleur qu'elle renvoie grâce à son revêtement opaque métallisé. Elle permet également de limiter l'évaporation de l'eau, alors dès que la piscine n'est pas utilisée, il faut la couvrir ! Par contre, le soir, quand la température de l'air retombe, on peut ouvrir le volet de piscine pour refroidir l'eau de la piscine.

• Pour éviter que notre piscine ne se transforme en nid à microbes, il peut être bon de remplacer le chlore par des produits comme le brome ou le PHMB, dont l'efficacité est moins altérée en cas de forte chaleur.

• Évidemment, il convient de tout faire pour protéger l'eau de la piscine du soleil pour éviter qu'elle ne chauffe trop : parasol, ombrelle de piscine, voile d'ombrage...

        

Les avis et commentaires
sur canicule : comment bien surveiller l'eau de ma piscine ?

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos