DOSSIER : Entretenir facilement sa piscine

Liste des opérations spécifiques d’entretien de la piscine

Certaines opérations spécifiques d’entretien et de maintenance sont à réaliser sur votre piscine, à fréquences variables. Pour cela, vous devez posséder quelques accessoires dédiés et avoir un minimum de connaissance sur le fonctionnement d’une piscine.

Liste des opérations spécifiques d’entretien de la piscine&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Pavel_Kolotenko - Thinkstock</span>

Liste des opérations spécifiques d’entretien de la piscine  © Pavel_Kolotenko - Thinkstock

Les opérations spécifiques d’entretien d’une piscine

Evidemment, ces opérations ne sont pas à réaliser aussi souvent que passer l’épuisette ou ajouter une pastille de chlore dans l’eau, mais il ne faut pas les oublier car elles font partie de tâches d’entretien ponctuel d’une piscine.


Nettoyer le filtre :


Il existe plusieurs types de filtres de piscine, les principaux sont les filtres à sable, les filtres à cartouches et les filtres à diatomées. Il faut penser à parfois changer le média filtrant ou à procéder à un contre-lavage pour éviter que le filtre ne se colmate. Pour un filtre à cartouche par exemple, la cartouche doit être changée tous les 4 ans environ. Le sable d’un filtre à sable se change quant à lui tous les 3 à 5 ans selon la dureté de votre eau. Vérifiez au moins une fois par an que votre filtre n’est pas encrassé et que l’eau y circule correctement.


Entretenir la pompe :


La pompe est l’élément vital du système de filtration de la piscine. C’est elle qui aspire l’eau de la piscine pour la faire passer dans le filtre entre autre. Il n’est pas rare qu’une pompe de piscine tombe en panne, émette un bruit anormal ou se désamorce.
Mais heureusement, ces problèmes ne sont pas bien graves et avec un minimum de réflexion vous réussirez à refaire fonctionner l’appareil assez rapidement. Pour éviter la panne, prenez quelques précautions : ne laissez jamais une pompe fonctionner lorsque les vannes sont fermées, ni tourner sans eau. Veillez à ce qu’elle soit placée dans un endroit au sec et videz de temps en temps le pré-filtre.


Brosser la piscine :


Que cela soit pour prévenir l’apparition d’algues ou éviter que le fond et les parois du bassin deviennent glissants et visqueux, il est conseillé de brosse de temps en temps l’intégralité du bassin. Pour cela, munissez-vous de brosses spécialement conçues pour une utilisation en piscine, et accorder un peu de temps à cette tâche, qui, on l’avoue n’est pas de plus joyeuses.

Les piscines en bois : un entretien spécifique pour éviter l’altération du bois

Le bois est un matériau noble, chaleureux et très esthétique pour une piscine, cependant il s’altère avec le temps. Sous l’effet des UV et de l’humidité, le bois terni et aura tendance à grisailler. Des tâches et moisissures peuvent également apparaitre.
Aujourd’hui, quasiment toutes les piscines en bois sont traitées autoclave et fabriquées dans un bois imputrescible, vous ne devriez donc rencontrer aucun problème, mais il est tout de même recommandé d’entretenir le bois pour qu’il garde son éclat d’origine. Utilisez simplement un dégriseur et un saturateur tous les 2 ans pour redonner une belle couleur au bois, et poncez légèrement les endroits abimés.

Enfin, sachez que vous pouvez toujours faire appel à un pisciniste, professionnel de la piscine, pour effectuer ces opérations d’entretien si vous ne vous sentez pas capable ou si vous manquez de temps.

DOSSIER : Entretenir facilement sa piscine

  1. Les 10 gestes simples à adopter pour l’entretien d’une piscine
  2. Liste des opérations courantes d’entretien de la piscine
  3. Liste des opérations spécifiques d’entretien de la piscine
  4. Réagir vite face aux variations de couleurs de l’eau
        

Dossiers

Les avis et commentaires
sur liste des opérations spécifiques d’entretien de la piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Galeries photos