Le diagnostic de l’eau d’une piscine

Effectuer régulièrement un diagnostic de l’eau de votre piscine est incontournable, puisque cela vous permet de savoir si la qualité de l’eau est optimale. Pour ce faire, deux solutions s’offrent à vous : vous pouvez effectuer le diagnostic vous-même à l’aide d’outils spécialisés, ou apporter un échantillon à votre pisciniste.

Les outils d'analyse de l'eau&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Klaus Eppele - Fotolia.com</span>

Les outils d'analyse de l'eau  © Klaus Eppele - Fotolia.com

Pourquoi effectuer un diagnostic de l’eau ?

L’eau de votre piscine doit être analysée régulièrement afin de vous assurer de sa qualité constante. C’est pourquoi il est important d’effectuer un diagnostic de l’eau, afin de vérifier point par point les principaux paramètres qui sont :

  • L’acidité : le pH ne doit être ni trop acide, ni trop basique, et se situer aux alentours de 7 ;
  • La dureté : le TH de l’eau de votre piscine doit se situer entre 10°f et 25°f ;
  • L’alcalinité : le TAC de l’eau doit se situer entre 80 et 120 mg/L.

Ces trois principaux facteurs vous permettent d’établir un diagnostic au sujet de la qualité de l’eau de votre piscine.

Effectuez un diagnostic vous-même

Il est possible d’établir soi-même un diagnostic de l’eau d’une piscine. Pour cela, vous pouvez vous munir au choix :

  • De bandelettes de test : vous devez en plonger une dans l’eau durant quelques secondes, et la substance dont la bandelette est imprégnée va réagir avec l’eau afin de colorer les différentes parties de la bandelette. Vous n’aurez plus qu’à comparer les différentes couleurs obtenues sur la bandelette avec celles de l’emballage, cela vous permettra d’établir un diagnostic de l’eau de votre piscine ;
  • D’un appareil électronique spécifique : il s’agit de l’outil le plus fiable, puisque vous n’avez qu’à plonger la sonde dans l’eau, et à lire les résultats qui s’affichent sur l’écran de l’appareil. Il vous fournit donc un diagnostic précis et immédiat, sans avoir besoin d’interpréter vous-même les résultats.

Faites analyser l’eau par un pisciniste

Si vous ne faites pas suffisamment confiance aux outils qui sont à la disposition des particuliers ou que vous avez un doute sur les résultats obtenus, vous pouvez parfaitement vous rendre chez votre pisciniste et lui apporter un échantillon d’eau de votre piscine : environ 25 cl d’eau que vous aurez prélevée à 20 cm de profondeur.

Il se chargera lui-même de l’analyser et d’effectuer un diagnostic, le plus souvent en quelques minutes seulement.

De plus, notez qu’en passant par un pisciniste, vous obtiendrez des conseils quant aux produits que vous devez utiliser pour rééquilibrer l’eau de votre piscine et la désinfecter.

        

Les avis et commentaires
sur le diagnostic de l’eau d’une piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos