Du calcaire dans votre piscine

Mis à jour le 11 décembre 2015

Le calcaire, c'est un ennemi dont il faut se méfier quand on possède une piscine ; parce qu'en plus de salir notre bassin, il peut s'avérer dangereux pour nos équipements. La meilleure solution pour s'en prémunir : agir en amont !

Du calcaire dans votre piscine &nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; neftali - Fotolia.com</span>

Du calcaire dans votre piscine   © neftali - Fotolia.com

Mesurer le taux de calcaire dans sa piscine

Mesurer le taux de calcaire de l'eau de sa piscine, cela revient en fait à mesurer la dureté de l'eau, toujours donnée en TH (titre hydrotimétrique). Très facilement réalisable grâce à des bandes à indicateurs colorimétriques, ce test va permettre de déterminer la concentration en carbonate de calcium et de magnésium (et donc en calcaire) de l'eau de notre bassin.

De manière générale, on estime que le TH idéal pour une eau de piscine doit être situé entre 10°f et 20°f. Au delà de 20°f, l'est est dite dure. Et au dessus de 25°f, on considère que sa concentration en calcaire est trop élevée : il faut donc la traiter avec un produit anti-calcaire.

Pourquoi avoir du calcaire dans sa piscine représente-t-il un problème ?

Si les propriétaires de piscine font ainsi la chasse au calcaire, ce n'est pas pour rien ! Avoir du calcaire dans sa piscine en excès peut en effet être à l'origine de différents problèmes.

Tout d'abord, au niveau de l'intérieur du bassin. Parce que plus notre piscine est chargée en calcaire, plus on a de « chance » de la voir s'entartrer de l'intérieur.
Et ce aussi bien au niveau de la ligne d'eau qu'au niveau des parois et du fond (surtout si l'on a opté pour un liner de piscine comme revêtement). Et une piscine entartrée, c'est une piscine dont l'eau va être trouble, et dont les parois vont se couvrir de dépôts gris ou blanchâtres...
Des taches qui, en plus d'être inesthétiques, vont favoriser l'apparition d'impuretés et le développement d'algues. Sans oublier les éventuels désagréments pour les baigneurs : irritation possible de la peau, des yeux...

Mais ce n'est pas tout : avoir trop de calcaire dans sa piscine peut aussi s'avérer dangereux pour notre système de filtration. En effet, quand il y a trop de calcaire dans notre eau, ce dernier va tout simplement entartrer et empêcher le bon fonctionnement de notre filtre de piscine.

Lutter contre le calcaire dans la piscine : prévention avant tout !

Si l'on réside dans une zone où l'eau est dure (TH supérieur à 20), le calcaire va représenter un véritable danger pour notre bassin et nos équipements. Pour éviter d'avoir à changer notre liner ou vider entièrement notre piscine pour frotter le calcaire des parois, mieux vaut agir en amont !
Pour ce faire, on peut :

  • Acheter un produit stabilisateur de calcaire dans un magasin d'équipement piscine afin d'éviter les dépôts de calcaire dans le bassin.
  • Vérifier que l'eau de la piscine ne soit pas trop chaude, car une température élevée favorise la formation de tartre.
  • Effectuer au moins 3 traitement anti-calcaire par an. Le premier à la mise en service de la piscine, le suivant à la mi-saison, et enfin le dernier avant de mettre la piscine en hivernage. Évidemment, si notre piscine présente des signes d'entartrage hors de ces 3 périodes, on fait un traitement anti-calcaire et on frotte bien les parois.

Savez-vous comment tenir un carnet d'entretien pour la piscine ?

        

Tout sur Eau calcaire

Les avis et commentaires
sur du calcaire dans votre piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos