Les solutions anti-phosphates pour piscine

Le phosphate peut rapidement devenir un ennemi redoutable pour les propriétaires de piscine. Il est important s’en débarrasser si l'on veut éviter de se retrouver avec des algues qui prolifèrent...

Les paramètres de l'eau&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; 805promo - Fotolia.com</span>

Les paramètres de l'eau  © 805promo - Fotolia.com

Zoom sur le phosphate dans la piscine

Composé d'atomes d'hydrogène et de phosphore, le phosphate est une substance qui est naturellement présente dans la nature et l’environnement... mais pas seulement ! Dans une piscine, le phosphate peut être apporté par les eaux de pluie qui viennent s'écouler dans le bassin, par les poussières et les débris de végétaux, par les crèmes solaires, par l'eau que l'on vient rajouter dans la piscine après une trop grande évaporation...

Les effets d'un excès de phosphate dans une piscine

Bien qu'on en entende peu parler, le phosphate est un ennemi de taille quand on possède une piscine ! En effet, il est grandement lié à la prolifération d'algues dans le bassin.
Logique : les algues se nourrissent de cet engrais pour grandir !

Si des algues se développent dans notre piscine alors que le pH de l'eau est correct (compris entre 7,2 et 7,8) et que le taux de produit désinfectant et algicide (chlore, brome, etc) est suffisant, c'est peut être que l'eau du bassin est trop chargée en phosphate. Et une eau trop chargée en phosphate, c'est une eau dans laquelle le chlore ne va plus agir, et dans laquelle les algues ne vont pas manquer de s'épanouir...

Et attention : une chloration choc ou un produit anti-algues ne suffisent pas dans ce cas ! En effet, l'une des caractéristiques des phosphates, c'est qu'une fois qu'ils sont présents dans l'eau de la piscine, ils ne peuvent pas être détruits. De plus, quand une algue est détruite par un produit algicide, elle libère tous les phosphates qu'elle contenait... phosphates qui vont servir à nourrir d'autres algues, et ainsi de suite. C'est le cercle vicieux du phosphate dans la piscine !

Quelles solutions contre le phosphate dans une piscine ?

Si l'on se retrouve avec une eau de piscine verte et qu'une analyse de l'eau de notre piscine (via des bandelettes colorimétriques par exemple) nous a permis de constater que les phosphates étaient bien en cause, il faut agir, et acheter des produits anti-phosphates pour la piscine.
Ces produits, que l'on trouve facilement chez un pisciniste ou sur internet, sont conçus pour éliminer les phosphates présents dans l'eau. Et une fois qu'il n'y a plus de phosphates dans l'eau, les algues ne peuvent plus se développer !

En pratique, il faut commencer par une chloration choc pour éliminer les algues du bassin. Ensuite, en respectant les consignes d'utilisation et en fonction du taux de phosphates déterminé dans l'eau, on verse le produit anti-phosphates devant les skimmers en laissant tourner la filtration pendant 24h non-stop. Après cela, on vérifie de nouveau le taux de phosphates, et si besoin, on réitère l'opération.

A noter : durant la pleine saison, il est recommandé de vérifier le taux de phosphate de l'eau une fois par mois.

        

Les avis et commentaires
sur les solutions anti-phosphates pour piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos