L’entretien d’une piscine naturelle en automne

L’automne est une saison particulière pour l’entretien de votre piscine naturelle, et vous ne devez rien négliger si vous souhaitez éviter les mauvaises surprises lorsque reviendra la saison des baignades. Suivez donc ces quelques conseils afin de n’oublier aucun geste pour l’entretien de votre piscine naturelle.

L’entretien d’une piscine naturelle en automne&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Simone Werner-Ney - Fotolia</span>

L’entretien d’une piscine naturelle en automne  © Simone Werner-Ney - Fotolia

A l’automne, taillez les plantes de votre piscine naturelle

L’automne est arrivé, et votre première mission consiste à vous préoccuper des plantes qui ornent votre bassin. En effet, vous avez certainement dû les couper le plus bas possible lors de la pleine saison estivale, car durant cette saison, elles repartent des racines. Mais avec l’arrivée de la saison automnale, les plantes adoptent un autre comportement : elles vont en effet cesser de pousser en entrant dans une phase de repos végétatif durant la saison froide. C’est pourquoi il est préférable que vous coupiez vos plantes à environ 3 cm au-dessus de l’eau, afin de favoriser leur reprise au printemps prochain.

En automne, recouvrez votre piscine naturelle pour l’entretenir

L’automne est une saison réputée pour la chute des feuilles, et votre piscine naturelle pourrait rapidement se retrouver recouverte si vous laissez les végétaux tomber sans les neutraliser. De plus, notez bien que tous les déchets qui viennent envahir votre bassin augmentent le taux de phosphates et de nitrates pouvant entraîner l’eutrophisation du milieu.
C’est pourquoi il est préférable que vous installiez un filet protecteur sur le bassin, qui va récupérer tous les végétaux et qui vous permettra de les retirer très facilement.

Pour l’entretien de votre piscine naturelle en automne : prévenez l’apparition d’algues

L’automne n’est pas forcément une saison plus propice qu’une autre pour le développement des algues, mais votre piscine naturelle y est tout autant exposée. Cela signifie que vous devez être attentif/ve à ce phénomène, et adopter des gestes de prévention et de lutte contre ces algues :

  • Veillez à garder un niveau de l’eau constant.
  • Retirez manuellement chaque algue que vous observez dans votre piscine naturelle, au fur et à mesure.
  • Ajoutez des plantes oxygénantes dans le bassin.
  • Maintenez un pH entre 5,5 et 6,5.

Même en automne, votre piscine naturelle nécessite un nettoyage

Durant la saison chaude, vous deviez nettoyer votre piscine naturelle de façon hebdomadaire. A présent, vous pouvez vous contenter de nettoyer le bassin une fois par mois, en respectant scrupuleusement quelques consignes :

  • Brossez les parois de la piscine.
  • Passez l’aspirateur à piscine dans l’intégralité du bassin.
  • Videz le filtre à pompe et nettoyez-le à l’aide de vinaigre.

Découvrez également notre article : Une piscine naturelle couverte, est-ce possible?

        

Les avis et commentaires
sur l’entretien d’une piscine naturelle en automne

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos