Ma piscine en hiver : un bon hivernage pour préparer la saison estivale

En hiver, il n’est plus question de vous baigner dans votre piscine extérieure. Il s’agit donc de mettre votre piscine en hivernage, et vous n’aurez plus besoin (ou presque) de vous occuper de son entretien jusqu’au printemps suivant.

En hiver, votre piscine est en repos ou plus précisément en hivernage. Mais cela ne veut pas dire que vous ne devez plus vous en occuper. Quelques gestes d'entretien sont nécessaires pour la maintenir en bon état jusqu'au printemps.&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Piscinelle</span>

En hiver, votre piscine est en repos ou plus précisément en hivernage. Mais cela ne veut pas dire que vous ne devez plus vous en occuper. Quelques gestes d'entretien sont nécessaires pour la maintenir en bon état jusqu'au printemps.  © Piscinelle

La piscine en hiver : quel type d’hivernage choisir ?

En fonction de votre région d’habitation, deux types d’hivernage sont possibles. Si les hivers sont froids avec des risques de gel, choisissez l’hivernage total (ou hivernage passif). Arrêtez la filtration et le traitement de l’eau. Couvrez la piscine et rangez tout en attendant le retour des beaux jours !

Si vous souhaitez continuer l’entretien de votre piscine, mais au ralenti, choisissez l’hivernage actif. Faites fonctionner la filtration de temps en temps, en général on conseille de laisser tourner le filtre deux heures par jour. Penser aussi à effectuer les quelques gestes d’entretien qui s’imposent dans ce cas. Vérifiez régulièrement le bon fonctionnement du filtre et videz les skimmers des déchets qui auraient pu s'y accumuler.

Quel que soit le type d’hivernage choisi, vous avez besoin d’une couverture d’hivernage ou d’une couverture de sécurité opaque pour couvrir votre bassin. Utilisez aussi un produit de traitement spécial hiver pour l’eau de la piscine.

Quand procéder à la mise en hivernage de la piscine ?

Quand la température de l’eau descend en dessous des 12°C, c’est le bon moment pour mettre votre piscine en hivernage. Vous pouvez retarder l’hivernage de la piscine le plus possible pour conserver une eau de bonne qualité, mais soyez vigilant face au risque de gel.

Pour éviter que l'eau de votre piscine ne gèle, veillez à ce qu'un minimum de mouvement soit fait dans l'eau et placez des flotteurs anti-gel. Le gel peut abîmer votre piscine et ses différents équipement, surveillez donc attentivement la météo surtout si vous vivez dans une région très froide.

Que faire quand on ne peut pas se baigner en hiver ? L’hiver offre d’autres possibilités. Vous pouvez partir au ski l’esprit tranquille, car vous n’avez plus besoin d’entretenir votre piscine : elle est en hivernage ! Sinon, vous pouvez investir dans un abri de piscine pour pouvoir continuer à l'utiliser toute l'année.

        

Tout sur Ma piscine en hiver

Les avis et commentaires
sur ma piscine en hiver : un bon hivernage pour préparer la saison estivale

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos