Ma piscine en janvier : la poursuite de l'hivernage

En ce mois de janvier, l’hiver bat son plein. Si vous avez une piscine, l’entretien est largement diminué par rapport à la saison estivale. Vous n’avez pas encore de piscine ? Entamez déjà les démarches pour choisir votre constructeur ou acheter votre piscine en kit.

En janvier vous poursuivez l'hivernage actif ou passif de votre piscine tout en surveillant l'apparition du gel.&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; S. Pradier - Fotolia.com</span>

En janvier vous poursuivez l'hivernage actif ou passif de votre piscine tout en surveillant l'apparition du gel.  © S. Pradier - Fotolia.com

Entretenir votre piscine en janvier

Si vous avez choisi l’hivernage passif ou total pour votre piscine, vous n’avez pas besoin de l’entretenir.

En revanche, avec l’hivernage actif, pensez à faire fonctionner la filtration et à contrôler régulièrement la qualité de l’eau. Prenez aussi toutes les précautions nécessaires pour éviter le gel. Vous pouvez créer un mouvement dans l’eau en faisant fonctionner la pompe. Globalement, cela se passe comme en décembre !

Faut-il mettre une couverture d’hivernage en hivernage actif ?

Choisir l’hivernage actif est un choix esthétique : au lieu d’être recouverte pendant des mois, votre piscine continue de « décorer » votre jardin, surtout si elle est éclairée. Toutefois, une couverture peut être utile malgré tout.

Les avantages d’une couverture de piscine pendant l’hiver :

  • Assurer la sécurité, à condition d’être homologuée NF P 90-308,
  • Conserver l’eau de la piscine en bon état,
  • Protéger la piscine en votre absence.

Choisissez une couverture spécial hivernage, particulièrement résistante aux fortes précipitations. Vous pouvez également vous tourner vers une couverture filtrante qui vous permettra de récupérer l'eau de pluie pour remplir votre bassin.

Votre piscine est en pause, mais pensez à son entretien si vous faites un hivernage actif. Dans trois petits mois, vous pourrez déjà remettre en route votre piscine, en fonction de la météo.

Si vous possédez un abri de piscine, vous pouvez laisser votre piscine en hivernage actif tout en restant attentif au risque de gel si votre abri n'est pas chauffé.

Si votre piscine est en hivernage actif, il est particulièrement important que vous surveillez régulièrement la qualité de l'eau et évitiez qu'elle gèle. Pour cela, pensez à installer des flotteurs d'hivernage dans votre piscine.

        

Les avis et commentaires
sur ma piscine en janvier : la poursuite de l'hivernage

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos