Piscine endommagée par le gel

Selon les hivers auxquels votre région est soumise chaque année, les problèmes de piscine endommagée par le gel ne vous sont pas inconnus. Les équipements de piscine sont en effet très sensibles au froid. Piscine et gel : quels sont les risques et comment les prévenir ? Nos réponses dans cet article.

Piscine endommagée par le gel&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; eugenesergeev - Fotolia.com</span>

Piscine endommagée par le gel  © eugenesergeev - Fotolia.com

Piscine et gel, quels équipements peuvent être endommagés ?

En hiver, lorsque l'eau du bassin se met à geler sous l'effet du froid intense (à partir de 0°C), les équipements de votre piscine peuvent rapidement s'endommager.

Exemples les plus courants

  • Le volume de l'eau gelée peut déformer les parois de votre piscine (en particulier si elle est hors-sol) et / ou créer des fissures sur ses parois.
  • La pompe de filtration de la piscine risque d'être désamorcée sous l'effet du froid.

Si elles ne sont pas systématiques, ses détériorations sont toutefois courantes en période hivernale. Le coût de remplacement des équipements étant extrêmement lourds, pensez à bien préparer votre piscine pour l'hiver.

Par exemple : le prix d'une nouvelle pompe de filtrage se situe entre 300 € et 1300 €.

Comment protéger du gel les équipements d'une piscine ?

Afin de vous prémunir contre les agissements du gel sur vos équipements de piscine, il vous faut mettre en place une série d'actions préventives appelées "hivernage". Celui-ci doit être adapté aux conditions climatiques de votre région d'habitation.

  • L’hivernage total ou hivernage passif

L'hivernage total d'une piscine est indispensable dans les régions aux hivers très rigoureux. La méthode consiste ici à stopper complètement la filtration du bassin et les différents traitements de l’eau.

Vous devrez par exemple : ajuster le pH de l'eau, nettoyer le bassin et les équipements de la piscine, baisser (légèrement) le niveau de l’eau, arrêter la filtration de l’eau, vidanger les équipements, etc.

  • L’hivernage actif

Dans les régions moins froides, il est possible de pratiquer un hivernage actif. Ainsi, vous continuez à faire fonctionner votre piscine durant l'hiver, mais au ralenti.

Par exemple, les périodes de fonctionnement de la pompe de filtration seront définies en fonction de la température de l’eau et de l’air.

En savoir plus sur l'hivernage d'une piscine.

        

Les avis et commentaires
sur piscine endommagée par le gel

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos