Protéger sa piscine en automne

En début d’automne, il est encore possible de profiter de quelques baignades mais, à la fin, vous devrez songer à l’hivernage. Retour sur l’entretien de votre piscine à la fin de la belle saison, en automne.

Protéger sa piscine en automne, c'est la préserver des feuilles mortes qui pourraient tomber dedans.&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Elenathewise - Fotolia.com (2)</span>

Protéger sa piscine en automne, c'est la préserver des feuilles mortes qui pourraient tomber dedans.  © Elenathewise - Fotolia.com (2)

Pourquoi protéger sa piscine en automne ?

Lorsque les températures commencent à baisser, nous n’avons plus vraiment envie de nous baigner. Alors, la décision de facilité est bien souvent de procéder à l’hivernage de la piscine. Pourtant, il est conseillé de ne procéder à l’hivernage que lorsque la température de l’eau stagne à 12°C voire moins. Température à laquelle les bactéries, les algues et les micro-organismes cessent de se développer. D’autre part, imaginez une nouvelle hausse des températures : il serait dommage de ne pas pouvoir utiliser la piscine. Il est donc conseillé de procéder à l’hivernage de la piscine qu’à partir du mois de novembre ou lorsque la température de l’eau stagne sous les 12°C.

Il est cependant recommandé de protéger votre bassin, et de continuer à entretenir l’eau de la piscine.

Comment protéger sa piscine en automne ?

Pour ce faire, voici quelques gestes simples qui vous permettront de protéger votre piscine en cette saison intermédiaire.

  • Vous pouvez couvrir l’eau de votre bassin pour éviter que débris et feuilles mortes (nombreuses en cette saison) ne trouvent refuge dans l’eau. Les feuilles mortes pouvant en effet polluer l’eau de la piscine. Vous pouvez la couvrir avec une bâche ou un simple filet.
    Si vous ne la couvrez pas, vous pouvez simplement enlever les feuilles mortes tombées à la surface de l’eau tous les jours à l’aide d’une épuisette afin d’éviter qu’elles ne s’accumulent. Bon pour la qualité de l’eau, et pour son esthétique !
  • Il est conseillé de toujours vérifier le pH de l’eau et de le rééquilibrer si besoin.
  • Vous pouvez réduire le temps de filtration du bassin. Etant donné que les baignades sont moins nombreuses, l’eau est moins polluée… Inutile de la filtrer longtemps.
  • Vous pouvez également réduire le traitement de l’eau en ne l’effectuant que tous les 10 à 15 jours environ.
  • Il est conseillé de nettoyer la ligne d’eau, si vous ne l’avez pas fait au cours de la saison, avec des produits adaptés.

Avant l’hivernage de la piscine, nous recommandons de bien nettoyer votre bassin à l’aide d’un robot ou d’un balai manuel.

        

Les avis et commentaires
sur protéger sa piscine en automne

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos