Une piscine connectée et entièrement autonome, dans un futur très proche

Une piscine qui fonctionne toute seule, sans que l'on ait besoin de vérifier le pH ou le niveau d'eau : rêve, ou réalité ?

Une piscine connectée et entièrement autonome, dans un futur très proche&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Kraig Scarbinsky - Thinkstock</span>

Une piscine connectée et entièrement autonome, dans un futur très proche  © Kraig Scarbinsky - Thinkstock

Une piscine qui fonctionne toute seule : comment c'est possible ?

Une piscine qui fonctionne toute seule, sans que l'on ait besoin de s'en occuper, c'est un rêve pour bon nombre de propriétaires qui ne sont pas adeptes des corvées de maintenance (logique!). Et bien grâce aux piscines domotiques, ce rêve va pouvoir devenir réalité !
Une piscine domotique connectée promet en effet de devenir une piscine 100% autonome, capable de se gérer toute seule. Mais comment ?

Le principe d'une piscine connectée et entièrement autonome est simple ; il faut tout d'abord s'équiper de différents outils (capteurs, sondes, etc, placés dans l'eau et/ou sur la plage de piscine) qui vont collecter les informations relatives à la piscine comme la température de l'eau, la qualité de l'eau, le taux de désinfectant, le niveau d'eau, le pilotage de l'électrolyse, le temps de filtration, l'éclairage de la piscine, etc.
Ensuite, il faut acquérir un relais radio qui va permettre à toutes ces informations de transiter sans branchement, et de s'afficher sur un boîtier de pilotage. Un afficheur qui va centraliser ces données, mais qui va également les analyser afin d'ajuster le fonctionnement des équipements de piscine.

En effet, c'est ce boîtier de commande qui va s'occuper seul de réguler le pH ou de lancer la filtration de l'eau, en fonction des paramètres de base qu'on a renseignés au début. Ainsi, le centre domotique va non seulement relever les paramètres de l'eau, mais aussi agir en fonction de ce qu'il a relevé (de manière à la fois préventive mais aussi corrective).

L'entretien de la piscine devient alors complètement automatisé, sans que l'on ait à lever le petit doigt. A moins bien sûr que l'on ne souhaite contrôler les données de notre piscine depuis notre téléphone mobile... Et en cas d'anomalie ou de souci (oubli de la fermeture du volet de piscine par exemple), le centre domotique peut soit régler le problème lui-même ou nous alerter via l'interface de gestion.

Piscine connectée et autonome : à quel prix ?

Avoir une piscine connectée qui se gère de manière autonome et automatisée, ça permet vraiment de profiter de sa piscine à 100%, en oubliant complètement le côté « corvée » de la maintenance.

Évidemment, ces équipements qui peuvent nous faciliter la vie ont un coût : pour les systèmes de surveillance/contrôle/communication qui permettent d'automatiser tous les traitements et disposent d'une application grâce à laquelle on peut piloter notre piscine à distance, il faut compter au minimum 1000€ (et jusque 3000€).
Mais on peut aussi trouver des kits domotiques plus accessibles dans les enseignes de bricolage !
En sachant que plus la technologie évolue, plus les piscines pourront s'auto-gérer sans avoir besoin de nous...

        

Les avis et commentaires
sur une piscine connectée et entièrement autonome, dans un futur très proche

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos