La kinésithérapie en piscine

Dans le cadre d’une blessure musculaire ou articulaire ou suite à une fracture, le corps perd le réflexe de certains mouvements et il doit apprendre à retrouver ses repères et ses appuis. La kinésithérapie en piscine est particulièrement recommandée pour aider à la rééducation des blessés. Quels sont les bienfaits de l’eau en kinésithérapie ? Comment se déroule une séance et quelles sont les pathologies soignées grâce à la kinésithérapie en piscine ?

La kinésithérapie en piscine&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Robert Kneschke - Fotolia</span>

La kinésithérapie en piscine  © Robert Kneschke - Fotolia

Les bienfaits de l’eau en kinésithérapie

  • Sensation de légèreté : lorsque vous êtes dans l’eau (jusqu’au nombril), vous ne ressentez que 50 % de votre poids terrestre. La sensation de légèreté que vous ressentez est alors incroyable. Les contraintes au niveau des os fracturés et des articulations sont largement diminuées et il est plus facile pour le patient de reprendre appui sur ses membres inférieurs.
  • Chaleur et détente musculaire : les soins de kinésithérapie en piscine se déroulent dans une au chauffée à 35°C environ. L’eau chaude est idéale pour détendre les muscles et cela vous permet de vous décontracter au maximum sans chercher à protéger la zone douloureuse. Plus vous vous détendez et plus gagnez en amplitude articulaire. Il vous est alors plus facile d’adopter certaines positions ou de réaliser certains exercices.
  • Renforcement musculaire : l’eau oppose une résistance largement supérieure à celle de l’air. En réalisant des exercices sous l’eau, vous sollicitez davantage vos muscles. En kinésithérapie, les exercices se font avec l’eau et non contre elle, c’est-à-dire que vous suivez le courant de l’eau au lieu de vous opposer à lui.

Comment se déroule une séance de kinésithérapie en piscine ?

Les séances de kinésithérapie en piscine se déroulent dans une eau chauffée entre 33 et 35°C et dans un bassin d’une profondeur d’1,20 m. Les séances sont généralement individuelles et durent entre 30 minutes et une heure. Les exercices varient en fonction du kinésithérapeute et de la blessure du patient mais il s’agit souvent d’exercices de renforcement musculaire avec des objets à enfoncer dans l’eau tels que des raquettes de plage, des palmes, des flotteurs, des altères ou des frites. Certains kinésithérapeutes vous font travailler sur un vélo aquatique ou sur un tapis de marche sous l’eau pour vous aider à renforcer vos membres inférieurs.

Que soigner avec la kinésithérapie en piscine ?

La kinésithérapie en piscine permet de gagner en amplitude articulaire, en force et en équilibre, c’est pourquoi elle est idéale pour soigner le mal de dos ou les arthroses des genoux et des hanches. En effet, ces pathologies demandent un allègement du poids et le travail dans l’eau accélère la rééducation et fait disparaître la peur de tomber. La kinésithérapie en piscine est aussi recommandée dans le cadre de fibromyalgie, de fractures, d’entorses ou de tendinites.

        

Les avis et commentaires
sur la kinésithérapie en piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos