DOSSIER : Femmes enceintes : nager à la piscine durant la grossesse

Les bienfaits de la nage pendant la grossesse

Les femmes enceintes ne sont pas malades ! Conserver une activité physique modérée durant la grossesse est souvent conseillé par les médecins, et la natation arrive en première position des recommandations faites aux femmes enceintes. Découvrez les bienfaits de la nage en piscine durant la grossesse.

Les bienfaits de la nage pendant la grossesse&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; kristall - Fotolia.com</span>

Les bienfaits de la nage pendant la grossesse  © kristall - Fotolia.com

Des nausées atténuées

Durant le premier trimestre de la grossesse, nombreuses sont les femmes enceintes qui souffrent de nausées matinales quotidiennes. Il n’existe malheureusement pas de recette miracle pour vous débarrasser des vomissements inhérents à la grossesse, mais de nombreuses femmes enceintes évoquent une amélioration des nausées liée à la pratique régulière de la natation.

La légèreté retrouvée

Plus la grossesse avance, plus les femmes enceintes se sentent lourdes. Avec la prise de poids du bébé, des douleurs musculaires ou articulaires peuvent apparaître, principalement au niveau du dos qui doit supporter le ventre arrondi. Grâce à la sensation d’apesanteur procurée par l’eau, vous pourrez ainsi apaiser les tensions de votre colonne vertébrale en faisant la planche par exemple.

Si vous souffrez de rétention d’eau liée à la grossesse, bouger vos jambes peut également améliorer la circulation des fluides de votre corps. Sur le dos, les bras en croix pour préserver les lombaires, effectuez quelques battements de jambes à votre rythme le temps d’une ou deux longueurs. Ne forcez jamais : durant la grossesse, la natation doit rester un plaisir.

Des muscles préservés

Si vous étiez déjà sportive avant d’être enceinte, vous êtes sans doute à la recherche d’une activité qui vous permette de conserver votre masse musculaire durant la grossesse. Pas question de se ramollir en attendant bébé ! Vous avez bien raison, d’autant plus que les muscles vous permettront de mieux supporter votre grossesse, et d’éviter des mois de régime après l’accouchement.

Pour plus de sécurité, mieux vaut éviter les sports intenses*; préférez la nage libre ou l’aquagym prénatale. Certaines piscines publiques proposent des créneaux horaires avec lignes d’eau réservées aux femmes enceintes : renseignez-vous directement auprès de la piscine la plus proche de chez vous.

Le chlore est-il dangereux pendant la grossesse ?

Plusieurs milliers de femmes enceintes suivent chaque année des cours de préparation à l’accouchement dans l’eau ou des séances d’aquagym prénatales. Si certaines donnent naissance à des bébés prématurés ou handicapés, aucun lien avec le chlore n’a encore été prouvé.

Pour limiter les risques, privilégiez les piscines de plein air, mieux ventilées que les piscines couvertes. Les risques d’inhaler du chlore seront donc réduits. Dans l’idéal, nagez plutôt dans une piscine naturelle ou un bassin traité à l’ozone.

*Demandez conseil à votre gynécologue.

Trouvez une piscine près de chez vous pour nager librement, suivre des cours d'aquagym pour femmes enceintes ou des leçons de préparation à l'accouchement : consultez l'annuaire des piscines de France le plus complet du web.

DOSSIER : Femmes enceintes : nager à la piscine durant la grossesse

  1. Les bienfaits de la nage pendant la grossesse
  2. Grossesse et piscine : quels effets sur mon bébé ?
  3. Enceinte : bien choisir son maillot de bain
  4. Les cours de préparation à l'accouchement en piscine
  5. Après la naissance, pourquoi pas une cure avec bébé?
        

Dossiers

Les avis et commentaires
sur les bienfaits de la nage pendant la grossesse

Annuaire des
piscines de France

Actualité

Galeries photos