Ouvrir son propre spa : démarches et réglementations

Vous souhaitez ouvrir votre propre spa ? Prenez connaissance des démarches, de la réglementation et des obligations qui s’imposent. En effet, si vous n’êtes pas obligé(e) de détenir un diplôme, vous devez en revanche effectuer certaines formalités et vous engager à respecter des normes strictes.

Ouvrir son propre spa : démarches et réglementations&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia</span>

Ouvrir son propre spa : démarches et réglementations  © Fotolia

Etude de marché et plan de financement 

Avant de commencer à effectuer vos démarches, vous devez établir une étude de marché ainsi qu’un plan de financement, qui vont vous permettre de réunir les informations les plus importantes afin de savoir si votre projet est viable ou pas. Ainsi, vous allez devoir rassembler et analyser un certain nombre d’informations telles que :

  • Le public que vous ciblez ;
  • L’emplacement dans lequel vous allez devoir implanter votre établissement pour qu’il soit accessible ;
  • Le matériel que vous allez devoir installer et son coût ;
  • Quelle sera la concurrence ?
  • Les tarifs que vous allez devoir appliquer pour rentrer dans vos frais et dégager un bénéfice, à terme.

Pour cette partie, vous pourrez faire appel à un expert-comptable qui pourra vous épauler.

Ouvrir un spa : les démarches

Si vous souhaitez ouvrir votre propre spa, vous allez devoir effectuer un certain nombre de formalités administratives :

  • Vous devez déterminer quelle sera la forme juridique de votre société. Il peut s’agir d’une EURL, d’une SARL, d’une SAS, d’une SASU, d’une SA, etc.
  • Une fois que vous aurez choisi la forme juridique de votre société, vous devrez vous pencher sur la rédaction des statuts.
  • Vous allez ensuite devoir ouvrir un compte en banque pour votre société et déposer le capital.
  • Vous allez devoir transmettre aux impôts et au greffe un certain nombre de documents.
  • L’annonce légale de l’ouverture de votre société devra être publiée.

Pour effectuer toutes ces démarches, sachez que vous pouvez faire appel à un avocat spécialisé en droit des sociétés, qui se chargera de tout.

Les obligations à respecter

Pour ouvrir votre spa, vous allez devoir respecter un certain nombre d’obligations, notamment au niveau sanitaire. En effet, vous allez accueillir du public dans votre établissement, et le domaine dans lequel vous vous apprêtez à vous lancer répond à une réglementation stricte. En effet, l’eau des spas est maintenue à des températures élevées, ce qui a pour conséquence de favoriser le développement des bactéries.

Ainsi, vous allez devoir commencer par déclarer votre établissement à la mairie de la ville, mais vous allez également devoir vous engager auprès de l’Agence Régionale de Santé (ARS) à respecter les normes d’hygiène et de sécurité qui s’imposent. Vous devrez par exemple contrôler la qualité de l’eau en effectuant au moins 2 tests par jour, porter les résultats des tests à la connaissance des clients, et utiliser des produits autorisés par le Ministère de la santé pour traiter votre établissement.

N'hésitez pas à consulter notre annuaire des spas et établissements de bien-être de France.

        

Les avis et commentaires
sur ouvrir son propre spa : démarches et réglementations

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos