Achat d’une piscine : les différents moyens de paiement

Mis à jour le 22 juillet 2016

L’achat d’une piscine représente une importante sortie d’argent. Quels sont les moyens mis à votre disposition pour l’achat de votre piscine ? Au comptant, en plusieurs fois, à crédit… Explication.

Achat d’une piscine : les différents moyens de paiement&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Thinkstock</span>

Achat d’une piscine : les différents moyens de paiement  © Thinkstock

Le paiement de sa piscine au comptant

Si vous disposez de la somme nécessaire à l’achat de votre piscine, vous pouvez la payer directement au constructeur. On parle d’un paiement au comptant. L’avantage est qu’elle est payée en une fois, et que vous ne payez pas d’intérêts.

Quel que soit le montant, vous pouvez régler votre achat par carte bancaire voire par chèque. Les paiements en espèces auprès de professionnels sont réglementés : vous pouvez payer un professionnel jusqu’à 1 000 € en espèces (ou jusque 15 000 € si votre domicile fiscal est à l’étranger). Il n’existe pas de montant maximum réglementé pour les chèques cependant, si la somme à payer est importante, l’organisme vendeur peut exiger le paiement par chèque de banque, et non par chèque simple, afin de s’assurer que vous disposez bien des fonds et d’éviter ainsi les chèques sans provisions.

Les paiements en plusieurs fois

Certains constructeurs et vendeurs de piscine proposent ce que l’on appelle des facilités de paiement, avec ou sans acompte. Il s’agit de paiements en plusieurs fois. Concernant les conditions, à savoir taux d’intérêt, mensualités, moyen de paiement… elles sont spécifiques à chaque constructeur.

Pour pouvoir profiter d’un paiement en plusieurs fois, il faut généralement payer par carte bancaire voire, plus rarement, par chèque. Certains constructeurs proposent un paiement en 3 ou 4 fois sans frais ce qui vous permet de payer votre piscine en plusieurs fois sans payer de frais supplémentaires (pour la souscription au service).

A noter : ces facilités de paiement sont à ne pas confondre avec les facilités de paiement proposées par des organismes de crédit (partenaires des constructeurs).

Certains proposent des paiements en 10, 20, 30 fois. Ces facilités de paiement sont avantageuses mais bien souvent payantes. D’autre part, vous n’êtes ici pas liés au constructeur mais à l’organisme de crédit prêteur.

Les prêts pour l’achat d’une piscine

Certains constructeurs, en partenariat avec des organismes de crédit, proposent enfin de souscrire à un crédit. Il n’existe pas de crédit spécifique à l’achat d’une piscine mais vous pouvez vous orienter vers :

• Un prêt personnel ou un crédit à la consommation
• Un prêt travaux (pour les petites sommes)
• Un crédit immobilier pour la construction de votre maison et de votre piscine

La somme est réglée au constructeur, pour autant le crédit vous lie à l’organisme de crédit prêteur selon ses conditions.

        

Les avis et commentaires
sur achat d’une piscine : les différents moyens de paiement

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos