Quels dégâts sur ma piscine peuvent être indemnisés par mon assurance ?

Un incendie, une pluie de grêles, un vol... et c'est la catastrophe, votre piscine est détériorée. Découvrez dans cet article quels dégâts peuvent être indemnisés par votre assurance en fonction des extensions de garantie pour lesquels vous avez opté.

Quels dégâts sur ma piscine peuvent être indemnisés par mon assurance ? &nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Paige Foster - Thinkstock</span>

Quels dégâts sur ma piscine peuvent être indemnisés par mon assurance ?   © Paige Foster - Thinkstock

Piscine : les dégâts couverts par la garantie dommages-ouvrages

La garantie dommages-ouvrages est obligatoire en cas de construction d'une piscine en béton mise en œuvre par un professionnel. Elle est également fortement recommandée, sans être obligatoire, pour une piscine non couverte. Une assurance qui doit être souscrite avant le commencement des travaux et qui court à compter de l’expiration de la garantie de parfait achèvement des travaux.

Cette garantie couvre les mêmes risques que l’assurance responsabilité civile professionnelle de votre picciniste. Elle permet ainsi une prise en charge plus rapide des problèmes suivants :

  • défauts et malfaçons susceptibles de rendre la piscine impropre à la baignade ou compromettant sa solidité ;
  • défauts d’étanchéité de la piscine ;
  • dysfonctionnement du système de filtration de la piscine...

Plus globalement, l'assurance dommages couvre les dégâts causés à votre piscine et sur l’ensemble des équipements d’entretien (pompe, filtre…).

Attention : pour garantir votre indemnisation, le vice caché ne doit pas être visible au moment de la livraison.

Piscine : les dégâts couverts par les garanties optionnelles

Toutes les formes de dégâts survenus sur votre piscine peuvent être indemnisées par votre assureur. Ainsi, il existe trois principales extensions possibles à votre garantie habitation permettant une indemnisation plus vaste en cas de dégradations ou de vol.

1. Couverture multirisques

La couverture multirisques de votre piscine et de tous ses équipements (local technique, pompes, chauffage, système d'épuration, robot d'entretien, système de sécurité, etc.) est une protection complète qui vous couvre en cas :

  • d'incendie ;
  • d'acte de vandalisme ;
  • de catastrophe naturelle
  • Etc.

2. Couverture contre le vol

Comme son nom l'indique, cette extension de garantie vous permet d'être indemnisé en cas de vol des accessoires, du mobilier et des installations fixes liés à votre piscine.

3. Couverture contre la casse accidentelle

La détérioration accidentelle de vos équipements de piscine peut elle aussi être couverte.

À noter : dans tous les cas, prenez contact avec un assureur pour évaluer les coûts de ces garanties.

        

Les avis et commentaires
sur quels dégâts sur ma piscine peuvent être indemnisés par mon assurance ?

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos