L’étanchéité d’une piscine en béton

Une structure de piscine en béton n’est pas étanche. Pour assurer l’étanchéité du bassin, et pour ainsi contenir l’eau de la piscine sans avoir à la remplir constamment, il est nécessaire d’opter pour le béton projeté ou pour un revêtement étanche indépendant. Focus sur l’étanchéité d’une piscine en béton.

L’étanchéité d’une piscine en béton &nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; TristanBM - Fotolia.com</span>

L’étanchéité d’une piscine en béton   © TristanBM - Fotolia.com

Le béton projeté, seule piscine en béton étanche

Certains modèles de piscines sont étanches par leur structure tandis que, pour d’autres, il faut ajouter un élément étanche pour éviter les fuites. Il existe quatre modèles de piscines dont l’étanchéité est assurée par la structure même du bassin dont la piscine en béton projeté (les autres : les piscines gonflables, les piscines hors sol à armature tubulaire et les piscines monocoques).

La piscine en béton projeté dispose d’une ossature en acier sur laquelle est projeté du béton à haute pression. Ce procédé permet un béton compact, et intégré dans tous les recoins de l’ossature métallique. L’étanchéité est assurée par l’aspect compact du béton.  

Comment assurer l’étanchéité d’une piscine en béton ?

Pour les piscines en béton coulé ou avec parpaings, il est nécessaire d’installer un revêtement étanche. En effet, ces méthodes de coulage de béton n’assurent pas l’étanchéité du bassin.

Plusieurs revêtements étanches peuvent être utilisés, indépendants du bassin ou non,

  • Le liner : une feuille en PVC créée et posée sur mesure. Le liner, bon marché, offre un bon rapport qualité / prix. Cependant, il a une durée de vie limitée.
  • La membrane armée : ici, deux feuilles de PVC et une trame polyester assurent l’étanchéité du bassin. La membrane armée a une durée de vie plus longue que le liner mais elle est aussi plus chère.
  • Le polyester : une superposition de couches de fibre de verre et de résine polyester appliquée directement sur les parois, le fond et les coins du bassin pour assurer leur étanchéité.
  • Les enduits : particulièrement utilisés pour les piscines en béton. Deux à trois couches d’enduit suffisent pour rendre le bassin en béton étanche. Des adjuvants peuvent être ajoutés à l’enduit pour améliorer l’étanchéité du bassin. On peut également ajouter des pigments afin de colorer le bassin.

Attention : l’enduit est dépendant de la structure du bassin, à la différence du liner et de la membrane armée. Si le bassin se fissure, l’enduit se fissure aussi, et il y a risque de fuite.

        

Les avis et commentaires
sur l’étanchéité d’une piscine en béton

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos