Les piscines avec coffrage perdu

Il existe de nombreuses techniques pour construire une piscine en béton. Zoom sur une méthode de construction de plus en plus prisée par les particuliers : le coffrage perdu.

Quels matériaux pour la construction de la piscine ?&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Bluewook</span>

Quels matériaux pour la construction de la piscine ?  © Bluewook

Piscine avec coffrage perdu : principe de mise en œuvre

Quand on parle de piscine avec coffrage perdu, on parle d'une méthode de construction de piscine en béton, très souvent achetée en kit par des particuliers désireux d'installer eux-mêmes leur piscine dans le jardin.

Pour réaliser une piscine en béton à coffrage perdu, il convient d'assembler les uns après les autres des modules ou des panneaux de coffrage creux, pour obtenir la structure de la future piscine. Ces panneaux de coffrage peuvent être en polystyrène, en matériaux composites, ou en tôle galvanisée.
Une fois les panneaux assemblés, on va disposer un ferraillage vertical et horizontal, avant de couler le béton en une seule fois à l'intérieur des panneaux et au niveau de la dalle. Le radier sera donc coulé en même temps que les parois de la piscine, ce qui va permettre d'obtenir une piscine monobloc en béton armé.
Et comme le béton est coulé directement dans les coffrages, une fois qu'il a séché on ne peut plus les récupérer : ils servent de parois à la piscine ! Voilà pourquoi cette technique est connue sous le nom de coffrage perdu et s'oppose à celle du coffrage récupérable.

A noter : la piscine avec coffrage perdu n'admet que le liner de piscine comme revêtement.

L'intérêt d'une piscine avec coffrage perdu

Si les piscines avec coffrage perdu séduisent de plus en plus les particuliers en quête d'un espace baignade, c'est parce que cette méthode de construction présente de nombreux avantages, parmi lesquels :

  • Sa simplicité d'installation et son coût: avec la technique du coffrage perdu, il est tout à fait possible à un particulier de se construire sa propre piscine en béton lui-même (moyennant évidemment de très bonnes connaissances en bricolage et en maçonnerie!) sans passer par un professionnel. Et question budget, pouvoir se passer de main d’œuvre professionnelle, ça change tout !
  • Sa rapidité d'installation. Une piscine en béton avec coffrage perdu peut être installée en moins de 2 semaines par 2 personnes : les panneaux sont légers et facilement maniables, et se montent plus facilement qu'un mur de parpaings.
  • Un grand choix dans les formes des bassins. Comme cette méthode de construction rencontre de plus en plus succès auprès des particuliers, les fabricants de piscines en béton en kit ne cessent de développer des modèles aux formes de plus en plus variées.
  • Une grande solidité. Comme le radier et les parois de la piscine sont coulés en même temps, les piscines monobloc en béton réalisées avec un coffrage perdu sont autoportantes et on ne peut plus solides !
        

Les avis et commentaires
sur les piscines avec coffrage perdu

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos