Piscine en béton maçonné : guide pratique

Mis à jour le 13 février 2017

La majorité des piscines enterrées sont des piscines en béton maçonné. Le terme de piscine traditionnelle renvoie d’ailleurs à une fabrication en béton d’une piscine sur-mesure. Le béton est un matériau solide et qui permet de réaliser une piscine entièrement personnalisée que ce soit en termes de formes, de construction ou de revêtement.

Une piscine traditionnelle en béton est la forme la plus répandue de piscine creusée.&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; alkir - Thinkstock</span>

Une piscine traditionnelle en béton est la forme la plus répandue de piscine creusée.  © alkir - Thinkstock

Quelles sont les caractéristiques d’une piscine béton ?

Le béton est le premier matériau utilisé dans la construction des piscines traditionnelles enterrées. Il permet la confection d’une structure de piscine monobloc, homogène et étanche, dont la solidité et la longévité ne sont plus à prouver. Ce matériau composite est résistant et solide. Malgré l’étanchéité du béton, il est nécessaire pour les finitions d’ajouter un revêtement d’étanchéité à la structure du bassin. L’avantage est que le béton s’adapte à tous les revêtements : carrelage, peinture, béton ciré, enduit… Il est ainsi facile d’utilisation.

Le béton peut prendre toutes les formes et toutes les dimensions ce qui lui permet de s’adapter à tous les types de terrains, même les plus difficiles, qu’ils soient en pente ou rocailleux. Le béton permet aussi un large choix de personnalisation quant à sa confection. On peut envisager la construction d’une piscine bétonnée à débordement, un couloir de nage, une mini-piscine, etc. Il répond à toutes vos envies.

On peut ainsi faire ressortir deux principaux avantages, responsables de son succès :

  • sa grande solidité
  • la liberté de personnalisation offerte par ce matériau

Sa qualité, le large choix de personnalisation ainsi que la nécessité de faire appel au savoir-faire professionnel pour sa confection sont autant de raisons qui font de la piscine béton l’une des constructions les plus coûteuses. Construire une piscine béton représente un investissement à considérer sur le long terme.

A noter : pour garantir la durabilité de votre ouvrage, le béton utilisé pour la construction de votre piscine doit répondre à des normes européennes, aux règles BAEL et à l’Eurocode 2.

Les démarches administratives nécessaires à la construction d’une piscine béton

Avant d’envisager la construction d’une piscine béton sur votre terrain, la première chose à faire est de se renseigner quant aux obligations administratives. En effet, s’agissant d’un ouvrage définitif, qui ne se démonte pas, la déposition d’une déclaration préalable de travaux ou l’obtention d’un permis de construire peuvent être obligatoires (sauf pour les piscines maçonnées d’une surface inférieure à 10 m2).

  • Pour la construction d’une piscine maçonnée dont la surface est comprise entre 20 m2 et 100 m2, le dépôt d’une déclaration préalable de travaux est obligatoire.
  • Pour la construction d’une piscine béton dont la surface est supérieure à 100 m2, la demande et l’obtention d’un permis de construire est obligatoire.

Il est conseillé de bien se renseigner avant de se lancer dans un tel projet de construction car les règles d’urbanisme peuvent changer d’une commune à une autre, en fonction de l’implantation de la piscine sur le terrain notamment (et de l’installation ou non d’un abri).

Piscine maçonnée : une construction professionnelle

De nombreux particuliers font le choix de se lancer, seuls, dans la construction d’une piscine maçonnée. Pour autant, cette méthode de construction demande savoir-faire et technique. Pour profiter d’une piscine béton qui répond parfaitement à vos exigences en termes de qualité et d’esthétique, il est nécessaire de s’entourer d’une équipe professionnelle constituée bien souvent pour ce type de construction, d’artisans voire de maçons.

D’autre part, il est à considérer que la construction d’une piscine traditionnelle maçonnée est plus longue que tout autre type de piscine. Sa confection est en effet fortement soumise aux conditions climatiques (il faut notamment éviter les périodes de pluies et de gel). Il faut donc prévoir une période suffisamment longue pour pouvoir profiter de sa piscine à temps, sans souffrir de potentiels retards de construction.

Techniques et grandes étapes de construction d’une piscine béton

Lorsqu’on parle de construction d’une piscine béton, on pense plus précisément à trois méthodes de construction : la piscine béton en parpaings, la piscine en béton coulé et la piscine en béton projeté. Ces trois techniques ne peuvent être envisagées de la même façon, et ne coûtent pas le même prix.

  • La piscine maçonnée en parpaings ferraillés. Cette technique consiste à empiler des parpaings ferraillés sur un radier en béton (fond du bassin), et des piliers raidisseurs. Les parois sont ensuite recouvertes de ciment. Il s’agit d’une structure solide mais coûteuse, et qui repose sur le savoir-faire des maçons.
  • La piscine en béton coulé. Cette technique nécessite la mise en place d’un coffrage en planches de coffrage ou blocs à bancher, renforcé par une armature en ferraille, dans lequel on fait couler du béton. On obtient une structure de bassin en béton armé. La technique est moins coûteuse que les autres piscines en béton traditionnelles, mais elle demande un savoir-faire professionnel.
  • La piscine en béton projeté. Ici, la structure de base est en ferraille. Le béton est ensuite propulsé à haute pression contre les parois et le fond du bassin (radier). Cette technique est la plus coûteuse car elle permet une liberté totale pour la forme et les dimensions du bassin. Elle nécessite un matériel et un savoir professionnels.

Dans tous les cas, ces trois techniques de construction permettent d’obtenir une structure de piscine en béton monobloc, généralement réalisée sur-mesure. Il est nécessaire ensuite de passer aux finitions avec la pose du revêtement d’étanchéité, la création des margelles voire d’une terrasse, en passant par le raccordement de tous les éléments permettant le bon fonctionnement de la piscine (électrique, hydraulique et système de filtration).

Une piscine béton est une piscine coûteuse mais dont le prix reflète la qualité, la longévité, le savoir-faire professionnel, et un rendu qui répond parfaitement à vos exigences et à vos envies.

        

Tout sur Piscine Béton

Les avis et commentaires
sur piscine en béton maçonné : guide pratique

  • Bonjour, nous avons fait construire une piscine en béton avec des marches d'angle. Une fois les marches de l'escalier construites, on s’aperçoit, que la première marche est toute petite et qu'avec des enfants ce n'est vraiment pas pratique. Que faire ? La piscine n'est toujours pas finie.

    valou - Le 06/05/14 à 18h39

  • J'adore ces photos. Je voudrais un piscine en beton!

    Megan Earl - Le 21/08/13 à 18h15

  • Bonjour,
    Je souhaite faire construire une piscine en béton et mon contracteur me propose de la faire : en brique avec avec un renforcement de béton dans les espaces vide et des bars de fer. Est ce une bonne idee?
    Dans l attente de vous lire.
    Merci d avaance
    Vivi

    Vivi - Le 11/06/13 à 9h20

  • Merci pour l'article! Je voudrais construire une piscine en béton. Avez-vous plus d'information ?

    Cmason - Le 06/02/13 à 22h50

Tous les avis et commentaires
sur piscine en béton maçonné : guide pratique

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos