Actualité Piscine privée

La robotisation va tuer l’emploi… Vraiment ?

Publié le 24 mai 2017

En savoir plus sur Piscines Desjoyaux

On pense souvent que la robotisation dans les entreprises va détruire des milliers de postes.

Desjoyaux et la robotisation des chaînes de montage&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; trubavink - Fotolia</span>

Desjoyaux et la robotisation des chaînes de montage  © trubavink - Fotolia

L’usine Desjoyaux, à la Fouillouse (près de Saint-Etienne) a investi 50 millions d’euros pour automatiser ses chaînes de montage. Le groupe comptait en 2016 180 employés, pour un chiffre d’affaires de 82 millions d’euros. Grâce à la robotisation, le groupe a pu sortir de la crise financière entre 2008 et 2015.

Cet investissement a rendu l’entreprise plus compétitive. Elle a ainsi pu baisser ses prix de revient et éviter de délocaliser ou de licencier ses employés.

Pour les employés, cette automatisation a également des avantages. Le travail devient moins pénible, car les tâches répétitives sont assurées par les robots. On remarque également un gain en productivité.

Ce cas est bien sûr un exemple, à ne pas généraliser. Si l’automatisation ne supprime pas ou peu d’emplois dans le milieu industriel, ceux-ci vont très certainement changer. Les travailleurs seront formés à de nouveaux métiers. Entretenir les machines, les réparer, … les possibilités sont multiples pour les entreprises prêtes à sauter le pas.

Découvrez également comment choisir votre constructeur de piscine ?

        

Toute l'actualité Piscine privée

Commentaires : La robotisation va tuer l’emploi… Vraiment ?

Annuaire des
piscinistes de France

Dossiers

Galeries photos