Le crédit à la consommation pour l’achat d’une piscine

Vous envisagez de souscrire à un crédit à la consommation pour l’achat de votre piscine ? Ce guide devrait vous aider à comprendre de quelle opération il s’agit, ce qu’implique un crédit à la consommation, mais également les avantages qu’il procure.

Penser sa piscine&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; XtravaganT - Fotolia.jpg</span>

Penser sa piscine  © XtravaganT - Fotolia.jpg

Qu’est-ce qu’un crédit à la consommation ?

Pour commencer, il s’agit de comprendre à quoi vous engage un crédit à la consommation.

Tout d’abord, sachez que vous pouvez financer votre piscine à l’aide d’un crédit à la consommation dans la mesure où le montant total que vous souhaitez emprunter est inférieur à 75 000 euros, et si la durée de remboursement s’étend sur plus de 3 mois. Il existe plusieurs types de crédit à la consommation, et les crédits dits crédits « revolving » ou crédit « renouvelables » en font bel et bien partie.

Le prêteur peut être un établissement bancaire ou un autre établissement de crédit, mais il peut également s’agit de n’importe quelle autre personne morale ou physique qui octroie des crédits habituellement. Ainsi, les enseignes de grandes surfaces sont réputées pour octroyer des crédits à la consommation, dans la mesure où elles accordent une aide financière moyennant un avantage ou une rémunération.

Les avantages d’un crédit à la consommation pour l’achat d’une piscine

Souscrire à un crédit à la consommation pour l’achat d’une piscine présente de nombreux avantages :

  • L’avantage le plus évident reste bien entendu le fait que vous n’avez pas besoin de payer votre piscine en une seule fois.
  • Vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 14 jours à compter de la souscription du crédit à la consommation.
  • Vous savez précisément quelles seront les mensualités que vous devez payer chaque mois, ce qui vous permet d’organiser votre budget mensuel en conséquence.
  • Le fait de répartir le paiement de votre piscine vous permet de ne pas trop creuser dans votre trésorerie, et de conserver une certaine somme en épargne.

Les inconvénients d’un crédit à la consommation pour l’achat d’une piscine

Comme pour toute opération financière, un crédit à la consommation présente également des désagréments qu’il convient d’avoir étudié avant de se lancer :

  • La plupart du temps, les taux d’intérêts sont bien plus élevés que pour un crédit classique, ce qui alourdit le coût de l’emprunt.
  • Dorénavant, les personnes ou organismes qui accordent des crédits à la consommation sont tenues de vérifier la solvabilité des emprunteurs. Cela permet de limiter le nombre de personnes susceptibles de se retrouver dans une situation de surendettement, mais cela réduit également le nombre de personnes qui peuvent prétendre à un crédit à la consommation.
  • Le crédit renouvelable, qui rentre dans la catégorie des crédits à la consommation, donne l’illusion de pouvoir reporter indéfiniment le paiement du crédit, et de pouvoir tout acheter sans jamais attendre. C’est souvent ce type de crédit qui entraine le surendettement, évitez-le au maximum pour l’achat de votre piscine.

A lire également : Le prêt personnel pour l'achat d'une piscine.

        

Les avis et commentaires
sur le crédit à la consommation pour l’achat d’une piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos