Remboursement d’un crédit piscine

Comme tout crédit, un crédit piscine vous engage, et doit être remboursé. Le remboursement d’un crédit piscine passe par le versement de ce que l’on appelle les mensualités. Retour sur cette notion, et sur le remboursement d’un crédit piscine.

Penser sa piscine&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; XtravaganT - Fotolia.jpg</span>

Penser sa piscine  © XtravaganT - Fotolia.jpg

Comment rembourse-t-on un crédit piscine ?

Pour répondre à cette question, il est essentiel d’expliquer la notion de mensualités. Les mensualités sont les sommes versées par l’emprunteur chaque mois, à l’organisme prêteur, pour rembourser son crédit piscine. Cette somme comprend une part du capital emprunté et une part d’intérêts (définis en fonction du taux d’intérêt associé au crédit). En fonction du crédit choisi pour votre piscine (prêt personnel, prêt travaux, prêt immo…), cette somme peut être fixe, variable ou modifiable.

Le montant des mensualités est défini par :

  • la somme emprunté
  • le taux d’intérêt
  • la durée de remboursement du crédit

La définition de ces mensualités est une étape importante avant de faire une demande de crédit. En effet, pour bénéficier d’un crédit pour votre piscine, vous devez être en mesure de pouvoir rembourser chaque mois cette somme. Ceci en fonction de vos capacités de remboursement, calculées selon vos revenus et vos principales dépenses. Il est essentiel de choisir des mensualités en adéquation avec vos capacités de remboursement afin de rembourser en toute simplicité votre crédit piscine chaque mois.

Peut-on anticiper ou décaler un remboursement ?

Il est possible de rembourser votre crédit piscine avant le terme du contrat, totalement, pour solder complétement l’emprunt, ou partiellement. On parle de remboursement anticipé. Les organismes de crédit ne peuvent pas s’opposer à ce remboursement anticipé mais ils peuvent vous demander, en contrepartie du manque à gagner quant aux intérêts, le versement de frais (ceci doit être noté dans votre contrat).

Certains organismes de crédit vous permettent également d’adapter vos mensualités, et donc vos remboursements, en fonction de l’évolution de votre situation personnelle (suite à la perte d’un emploi par exemple, d’un accident, etc.). Ceci vous permet de marquer une pause dans vos remboursements, et d’allonger la durée de remboursement de votre crédit piscine. Si votre organisme vous le permet, alors cette disposition doit apparaître dans le contrat qui vous lie à votre organisme de crédit.

En savoir plus sur les possibilités de financement pour une piscine privée.

        

Tout sur Remboursement crédit piscine

Les avis et commentaires
sur remboursement d’un crédit piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos