Une piscine privée en Ile de France : tout ce qu'il faut savoir pour bien en profiter

Vous êtes francilien et vous souhaitez vous lancer dans la construction de votre piscine privée ? Vous pouvez bénéficier d’un ensoleillement estival qui rendra votre expérience très agréable. Quelques informations vous seront utiles pour mener à bien votre projet.

Une piscine privée en Ile de France c'est possible ! Tenez juste compte des contraintes du terrain et de la météo.&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Caron Piscines</span>

Une piscine privée en Ile de France c'est possible ! Tenez juste compte des contraintes du terrain et de la météo.  © Caron Piscines

Où et comment construire ma piscine en Ile de France ?

Il n’est pas toujours évident de bénéficier d’une surface suffisante en Ile de France pour construire sa piscine privée, les zones urbaines étant très développées. Par exemple, à Paris il est illusoire d'espérer installer une piscine ! Dans les départements limitrophes : Seine-et-Marne, Yvelines, Essonnes, Haut-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Val-d'Oise.

Par ailleurs, votre emplacement devra être étudié par un professionnel des piscines (voir la liste des piscinistes d'Ile de France). En effet, les sols en zone périurbaine sont principalement organiques ; même s’ils ne présentent pas d’ordinaire de difficultés majeures pour la construction des piscines, leur composition doit quand même être analysée, ainsi que d’autres critères.

Vérifiez également la bonne orientation de votre piscine par rapport au vent. Les vents soufflant en Ile de France viennent principalement du nord. Votre piscine doit être placée face au vent pour garantir la bonne efficacité du système de filtration.

Etudiez la mise en place d’un éventuel système de chauffage. La pluie peut faire baisser la température de l’eau de manière conséquente.

Vous pouvez également envisager d'installer un abri de piscine. Vous pourrez ainsi vous baigner plus longtemps.

Prendre soin de ma piscine en hiver

Selon votre lieu de résidence en Ile de France, votre spécialiste vous conseillera plutôt un hivernage total ou un hivernage actif. Lors d’une mise en hivernage total, votre piscine sera mise en pause et couverte durant l’hiver afin de lutter contre le gel. Si vous choisissez l’hivernage actif, votre piscine fonctionnera au ralenti et vous demandera moins d’efforts pour la remise en route au retour des beaux jours.

 

Dans les deux cas, vous pouvez profiter de votre piscine en Ile-de-France pendant les mois de mai, juin, juillet, août et septembre ! En cas de manque de place, vous pouvez toujours envisager d'installer une piscine hors-sol dans votre jardin.

        

Les avis et commentaires
sur une piscine privée en Ile de France : tout ce qu'il faut savoir pour bien en profiter

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos