Le prix des travaux pour la construction d’une piscine en béton

La construction d’une piscine en béton se divise en plusieurs étapes. Des étapes plus ou moins longues, aux coûts de construction plus ou moins importants, en fonction de s’il s’agit d’une piscine en béton coulé, en béton projeté ou en parpaings. Retour sur le prix des travaux pour la construction de la piscine en béton.

Le prix d'une piscine en béton varie selon la technique utilisée.&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Nastya22 -Thinkstock</span>

Le prix d'une piscine en béton varie selon la technique utilisée.  © Nastya22 -Thinkstock

Quelles sont les étapes de construction et quel est le prix des travaux pour les piscines en béton ?

Plusieurs procédés de construction permettent la création d’une piscine en béton : le béton projeté, le béton coulé et les parpaings. Retour sur ces étapes de construction, et sur le prix approximatif de chacune de ces étapes, selon le procédé de construction choisi.

  • Pour une piscine en béton coulé, vous pouvez compter entre 10 000 € et 16 000 € pour le gros œuvre, et 10 000 € pour le coffrage. Soit un prix global de 20 000 à 26 000 € en moyenne.
    On procède d’abord au coffrage avec des panneaux ou des blocs à bancher à l’emplacement de la piscine. On installe ensuite une armure en ferraille pour obtenir un coffrage armé au coût de 10 000 € environ. Le béton est ensuite coulé sur ce moule. Pour les finitions, on ajoute un revêtement dont le prix varie en fonction du matériau :
    • pour de l’enduit, le coût varie entre 25 € et 60 € les 25 kg
    • comptez environ 1 200 € pour du liner
    • 1 500 € environ pour de la peinture
    • 2 000 € pour une membrane en PVC armé
    • 5 000 € à 6 000 € pour du carrelage ou de la mosaïque 
    • 6 000 € environ pour du polyester
    • Pour une piscine en béton projeté,il faut compter un minimum de 25 000 €.

Pour la construction, on procède d’abord au terrassement dont le prix varie en fonction des dimensions de la future piscine, du terrain lui-même et des facilités ou des difficultés à accéder au terrain, et de la durée du chantier. Comptez de 1 000 € à 5 000 € en fonction du chantier. On installe ensuite des treillis en fer (autrement dit, la future structure de la piscine), on pose les canalisations, puis on projette le béton à l’aide d’un canon à haute pression. La projection du béton est ce qui coûte le plus cher, et ce qui demande les techniques les plus précises. D’autant plus qu’il faut payer, en règle générale, la location du canon à haute pression.

  • Pour la construction d’une piscine en parpaings, il faut compter un minimum de 10 000 €.
    Ici, on procède d’abord à la création d’un socle en béton. Pour ce faire, on passe par la mise en place de gravier, par le ferraillage puis par le coulage de la dalle (socle en béton). Sur ce socle, sont montées des parois avec des parpaings ferraillés dont le prix varie entre 15 € et 40 € le m2, et des poteaux en béton armé qui viennent renforcer la paroi. On passe enfin un enduit sur la structure en parpaings pour la finalisation.

On peut ajouter à ce prix global, le coût de construction d’une plage autour de la piscine en béton : 4 000 € en moyenne. 

        

Les avis et commentaires
sur le prix des travaux pour la construction d’une piscine en béton

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos