Entretien et traitement d'une piscine intérieure

Une piscine intérieure n’est certes pas exposée aux sources de pollution extérieure, mais elle est généralement fréquentée toute l’année, ce qui nécessite de mettre en place un programme d’entretien et de traitement régulier.

Entretien et traitement d'une piscine intérieure&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Piscines Carré Bleu</span>

Entretien et traitement d'une piscine intérieure  © Piscines Carré Bleu

L’entretien de l’eau d’une piscine intérieure

L’eau d’une piscine intérieure est aussi sensible à la contamination bactérienne que l’eau d’une piscine classique : les baigneurs amènent avec eux des débris et des saletés susceptibles de contaminer l’eau et de favoriser le développement de microorganismes. Il est donc impératif que l’eau de votre piscine intérieure soit entretenue et traitée de façon régulière.

Le premier geste que vous devez donc adopter avec votre piscine intérieure sera d’analyser l’eau afin de connaître tout d'abord son pH, cela vous permettra de savoir si l’eau est équilibrée. Il est généralement nécessaire de procéder à un rééquilibrage, vous devrez donc verser du produit pH+ ou du produit pH- selon le résultat obtenu. Mais rééquilibrer l’eau ne suffit pas, et vous devrez également effectuer régulièrement un traitement de fond de l’eau de votre piscine intérieure en y versant au choix : du chlore, du brome ou de l’oxygène actif. Ces produits permettent de lutter contre le développement de microorganismes et maintiennent une hygiène de l’eau irréprochable.

Le nettoyage de votre piscine intérieure

La qualité de l’eau de votre piscine intérieure est un élément crucial, mais vous devez également penser à nettoyer régulièrement le bassin de votre piscine intérieure, ainsi que tous les éléments qui la composent. Pour ce faire, vous allez devoir vous munir d’un robot aspirateur pour piscine, qui va se charger d’aspirer les parois et le fond du bassin afin de retirer tous les débris et impuretés présents dans l’eau de votre piscine intérieure.
Vous devrez également vous pencher sur le nettoyage de l’escalier, des éventuelles margelles, mais également de tous les éléments qui sont en contact avec l’eau de la piscine, tels que les bâches et couvertures que vous avez éventuellement installées.

La filtration de votre piscine intérieure

Pour maintenir une eau propre et de bonne qualité, notez que la filtration est un élément incontournable et sur lequel vous devez vous pencher de près. En effet, la filtration qui se compose d’une pompe et d’un filtre de piscine, permet à l’eau de se régénérer puisque la pompe aspire l’eau du bassin pour la rediriger vers le filtre qui retient alors les impuretés. L’eau est alors renvoyée dans le bassin une fois débarrassée de ces débris.

Vous devrez mettre la filtration en route à des intervalles réguliers, par exemple entre 8 et 12h par jour durant les périodes où votre piscine intérieure est la moins fréquentée. En revanche, si votre piscine intérieure reçoit un nombre plus important de personne et/ou que la fréquentation du bassin augmente, vous devrez augmenter ce temps de filtration en parallèle.

Les accessoires indispensables pour l’entretien d’une piscine intérieure

Certains accessoires sont indispensables pour l’entretien de votre piscine intérieure :

  • Un robot aspirateur : il existe différents types de robot pour nettoyer votre bassin, vous aurez donc le choix entre des robots manuels, des robots automatiques, des robots programmables, des robots capables de nettoyer les parois de la piscine intérieure et d’autres qui ne servent qu’à nettoyer le fond ;
  • Une bâche ou couverture : même si votre piscine est installée à l’intérieure, la bâche ou couverture est indispensable. En effet, vous n’êtes jamais à l’abri que des enfants ou des animaux se retrouvent aux abords de la piscine et amènent des impuretés dans le bassin, sans compter que la bâche ou la couverture amortit les chutes, ce qui permet également de sécuriser le bassin.

La fréquence à laquelle entretenir une piscine intérieure

L’entretien d’une piscine intérieure doit être assidu et régulier car ces piscines sont généralement bien plus fréquentées que les piscines extérieures qui ne reçoivent pas de baigneurs durant tout l’hiver. Ainsi, vous allez devoir mettre en place un programme d’entretien de votre piscine régulier, en commençant par analyser l’eau au moins deux fois par semaine. De même, un nettoyage du bassin et des différents éléments qui composent votre piscine intérieure sera préférable une fois par semaine, de même que le traitement de l’eau au chlore, brome ou à l’oxygène actif, qui devra être envisagé une à deux fois par semaine.

Pensez également à vous munir d'un déshumidificateur pour piscine intérieure !

        

Les avis et commentaires
sur entretien et traitement d'une piscine intérieure

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos