L’installation d’une mini-piscine

La mini-piscine vous permet de bénéficier d’instants de baignades quelle que soit la taille de votre jardin, mais son installation nécessite de se poser la question de l’emplacement et des travaux à prévoir lorsqu’il s’agit d’une mini-piscine enterrée.

L’installation d’une mini-piscine&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Desjoyaux</span>

L’installation d’une mini-piscine  © Desjoyaux

Quel emplacement prévoir pour votre mini-piscine ?

La mini-piscine se montre bien moins encombrante et volumineuse qu’une piscine classique, ce qui permet à la plupart des personnes bénéficiant d’un jardin de pouvoir en profiter. Cependant, il s’agit de noter qu’une mini-piscine ne doit pas être installée n’importe où. En effet, pour commencer, sachez qu’il est préférable de ne pas l’adosser contre un mur s’il s’agit d’une mini-piscine autoportante ou en kit, vous devez pouvoir en faire le tour facilement afin de pouvoir atteindre chaque recoin en cas de problèmes et de réparations à effectuer.

De plus, notez que votre jardin dispose peut-être d’un vis-à-vis : dans ce cas, essayez dans la mesure du possible d’installer votre mini-piscine dans un endroit situé à l’abri des regards, ce qui rendra vos baignades bien plus sereines et agréables.

Enfin, prenez en compte l’exposition de votre jardin, et choisissez un endroit qui sera à l’abri des vents dominants, et si possible dans un endroit disposant d’un ensoleillement maximal. En effet, le vent pourra vous gêner lors de vos baignades, et le soleil vous permettra d’obtenir une eau naturellement chauffée.

Quelles sont les différences entre une mini-piscine et une piscine classique ?

La mini-piscine et la piscine classique se ressemblent dans leur structure et leur utilisation, pourtant certaines différences persistent et vous devez les prendre en compte avant de vous lancer :

  • Une mini-piscine ne nécessite pas l’obtention d’un permis de construire, dans la mesure où sa surface est inférieure à 10 m². Cela facilite donc les démarches et vous permet d’installer votre mini-piscine à n’importe quel moment, sans la moindre autorisation ;
  • Contrairement à la piscine classique, la mini-piscine ne vous permet pas de nager, car sa surface est bien trop limitée. Elle a donc pour vocation de vous permettre un moment de rafraîchissement et de détente durant l’été. Notez cependant que vous pouvez installer un système de nage à contre-courant sur le système de filtration de votre mini-piscine, qui vous permet de nager sur place en fournissant un réel effort : vous pouvez donc également bénéficier d’un moment de sport dans votre mini-piscine.

Les travaux à prévoir pour l’installation d’une mini-piscine

Si vous avez opté pour une mini-piscine enterrée ou semi-enterrée, vous allez devoir prévoir un certain nombre de travaux pour l’installation de votre mini-piscine. Tout d’abord, choisissez un professionnel fiable et ayant l’habitude de ce genre de travaux, puis prévoyez plusieurs jours voire plusieurs semaines selon la saison et le type de mini-piscine que vous souhaitez. Le professionnel va devoir respecter différentes étapes pour la construction de votre mini-piscine :

  • Il va s’assurer que le terrain est suffisamment stable et qu’il est possible d’effectuer ce genre de travaux ;
  • Il va procéder au terrassement du terrain, et va ainsi creuser l’emplacement de la mini-piscine ;
  • Il va procéder au montage de la structure de la mini-piscine, et cette étape dépendra du type de mini-piscine que vous souhaitez (mini-piscine coque ou mini-piscine en béton) ;
  • Il va effectuer les différents raccordements ;
  • Il va procéder au remblaiement autour de la mini-piscine ;
  • Il va effectuer la pose du revêtement, mais également celui des margelles le cas échéant.

Pour avoir quelques idées de réalisations, consultez notre galerie photo de mini-pisicnes.

        

Les avis et commentaires
sur l’installation d’une mini-piscine

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos