La zone d'épuration ou de filtration de votre piscine naturelle : comment ça marche ?

La zone d’épuration de la piscine bio, aussi appelée bassin de filtration a pour rôle d’éliminer les impuretés et les substances toxiques de l’eau afin de la rendre propre et pure.

La zone d’épuration ou de filtration de votre piscine naturelle est un élément essentiel du bassin.&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fons Laure - Fotolia.com</span>

La zone d’épuration ou de filtration de votre piscine naturelle est un élément essentiel du bassin.  © Fons Laure - Fotolia.com

L’épuration de l’eau

La zone d’épuration de votre piscine naturelle fonctionne de manière assez simple : l’eau « sale », sous l’action des plantes et organismes vivants épurateurs, et grâce aux phénomènes physiques et biologiques qui vont se produire, va se débarrasser de toutes ses impuretés et donc se purifier. L’acheminement de l’eau du bassin de baignade à la zone d’épuration s’effectue à l’aide d’une pompe (si les zones sont rassemblées, la pompe n’est alors pas nécessaire).

Notez que pour vous débarrasser des matières en suspension dans l’eau telles que les cheveux ou les feuilles mortes, vous devez utiliser une épuisette, ces éléments ne peuvent bien évidemment pas disparaitre tout seul, même après être passés dans la zone d’épuration.

L’aménagement de la zone d’épuration

La zone d’épuration se compose d’une variété de plantes épuratrices aquatiques ou semi-aquatiques. Jacinthe d’eau, alisma, phragmites, menthe aquatique, etc. Vous avez l’embarra du choix, le tout est de choisir des variétés ayant de bonnes capacités épuratrices. Ces plantes sont en général placées sur un lit de pouzzolane, une roche volcanique poreuse qui permet aux micro-organismes de se développer.

Ce sont en effet les bactéries et micro-organismes attachés aux racines des plantes et aux roches qui vont effectuer la plus grosse partie du travail d’épuration de l’eau.

Rappelez-vous que la température de votre eau ne doit jamais dépasser les 25/28°C au risque de faire mourir toute la faune et la flore de votre zone d’épuration. Votre bassin risquerait alors de devenir une marre peu attirante couverte d’algues ! Faites également attention au phénomène d'eutrophisation qui pourrait rendre l'eau du bassin dangereuse pour la santé des baigneurs.

Pour une piscine naturelle bien propre, restez vigilant sur la bonne tenue de la zone d'épuration et n'hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vérifier son bon état.

        

Les avis et commentaires
sur la zone d'épuration ou de filtration de votre piscine naturelle : comment ça marche ?

Annuaire des
piscinistes de France

Actualité

Dossiers

Galeries photos