Vaincre la déprime grâce à la natation

Si en cas de déprime, on a surtout envie de rester au fond de son lit, il faut savoir que la pratique d’une activité sportive a des effets ultra bénéfiques sur l’humeur et l’état d’esprit en général. Découvrez quels sont les bienfaits de la natation sur la déprime et quelle est l'attitude à adopter pour une efficacité optimale.

Vaincre la déprime grâce à la natation&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">DR</span>

Vaincre la déprime grâce à la natation  DR

Les bienfaits de la natation sur la déprime

La natation, comme la plupart des sports, est excellente pour lutter contre la déprime car elle stimule la production d’endorphines appelées aussi hormones du bonheur. La natation étant un sport porté, elle favorise aussi le relâchement musculaire et vous aide à vous détendre à trouver le sommeil plus facilement. Le fait de nager vous permet de retrouver confiance en vous petit à petit et de créer un lien social avec d’autres nageurs lorsque vous nagez en club par exemple. Dans l’eau, vous êtes en quasi apesanteur, vous ressentez à peine votre poids terrestre et vous ressentez une sensation de légèreté incroyable qui vous aidera à vous réconcilier avec votre corps. C’est aussi un bon moyen pour perdre quelques kilos superflus et d’apprendre à affronter le regard des autres. Sachez que 30 minutes de natation à raison de 3 à 5 séances par semaine peut vous aider à lutter efficacement contre la déprime. La natation est aussi excellente pour vous distraire et vous changer les idées.


L’attitude à adopter

  • ne pas porter attention aux autres : en cas de déprime, on a tendance à ne pas être bien dans sa peau et l’idée de se mettre en maillot de bain n’est pas très séduisante. Lors des premières séances, ne portez pas attention aux autres baigneurs. Ils ne sont pas là pour vous juger. Restez le plus naturel possible et vous verrez que vous gagnerez en assurance au fil des semaines.
  • être patient et persévérant : pour ne pas vous décourager et rester motivé sur le long terme, ne cherchez pas à maîtriser toutes les nages dès la première séance. Soyez patient car les progrès apparaîtront plus vite que vous ne pensez.
  • ne pas se fixer des objectifs trop difficiles : soyez réaliste de votre niveau en natation. Ne cherchez pas à battre des records et ne vous comparez surtout pas aux autres.
  • être régulier : pour bénéficier des effets de la natation sur la déprime, il est important de nager régulièrement. Ce n’est pas avec une séance toutes les deux semaines que vous allez en ressentir les bienfaits. Nagez au minimum trois fois par semaine et à un horaire fixe pour instaurer une routine et réduire les risques d’abandon.
        

Les avis et commentaires
sur vaincre la déprime grâce à la natation