Les otites de nageur

Si l’otite du nageur, appelée également otite du baigneur, concerne les enfants en majorité, les adultes ne sont pas non plus en reste ! Cette infection se guérit facilement dans la plupart des cas, mais elle peut s’aggraver si elle n’est pas traitée rapidement.

Les otites de nageur&nbsp;&nbsp;<span class="normal italic petit">&copy; Fotolia_88776194_XS</span>

Les otites de nageur  © Fotolia_88776194_XS

Les causes de l’apparition de l’otite du nageur

L’otite du nageur est plus fréquente l’été en raison du temps que l’on passe dans l’eau, car il s’agit d’une infection du conduit auditif externe, situé entre le pavillon de l’oreille et le tympan. En général, elle est due à la prolifération d’une bactérie causée par l’eau stagnante après la baignade.

Sachez que le temps passé sous l’eau joue un rôle dans l’apparition de l’otite du nageur, mais la température de l’eau est un facteur à ne pas négliger, puisque les germes se développent volontiers dans les milieux humides et chauds. Ainsi, les eaux de piscine, bien que traitées, peuvent favoriser le développement de ces germes car leur température est élevée, mais les eaux polluées doivent également être prises au sérieux, car elles présentent un fort risque d’infections.

Les symptômes de l’otite du nageur

Les symptômes de l’otite du baigneur sont assez révélateurs et doivent vous alerter rapidement :

  • Vous ressentez une douleur constante et aigue entre 2 et 3 jours après une baignade, et le pavillon de votre oreille peut même devenir douloureux au toucher.
  • Des écoulements peuvent provenir de votre oreille.
  • Vous pouvez avoir le sentiment que votre audition s’est affaiblie.
  • L’infection peut gagner le tympan qui peut vous provoquer une douleur aigue, et des ganglions peuvent apparaître.

Ces symptômes ne sont pas cumulatifs, vous devez donc prendre rendez-vous avec votre médecin rapidement si vous n’en constatez qu’un seul.

Consultez votre médecin en cas d’otites du nageur

Si vous soupçonnez d’être atteint(e) par l’otite du nageur, consultez votre médecin rapidement. Si vous le consultez pour un enfant, il y a des chances pour que vous deviez lui appliquer des antibiotiques sous forme de gouttes dans les oreilles. De plus, vous devrez lui administrer un antidouleur tel que le paracétamol, et si besoin, un anti-inflammatoire.
Pour un adulte, les médecins prescrivent généralement des antibiotiques oraux, ainsi qu’un antidouleur et parfois, un anti-inflammatoire.

Le traitement s’étend sur plusieurs jours, et pendant toute sa durée, vous devrez prendre quelques précautions :

  • Poursuivez le traitement jusqu’à la fin, même si les douleurs ont disparu.
  • Evitez que de l’eau ne rentre dans l’oreille infectée, et couvrez-la lorsque vous vous lavez.
  • N’appliquez pas de gouttes dans l’oreille infectée, autres que celles prescrites par le médecin.

 

A découvrir également : irritation de l'oeil à la piscine, les allergies au chlore... 

        

Les avis et commentaires
sur les otites de nageur