Poux et piscine

Peut-on attraper des poux à la piscine ? Oui, c’est un risque. C’est un moindre mal par rapport à une noyade ou une hydrocution, mais les poux sont très gênants et il n’est pas toujours facile d’en venir à bout !

Le bonnet de bain permet de limiter les risques de transmission de poux à la piscine &nbsp;&nbsp;<span class="normal italic">&copy; Fotolia</span>

Le bonnet de bain permet de limiter les risques de transmission de poux à la piscine   © Fotolia

Peut-on attraper des poux à la piscine ?

Les poux ne survivent pas longtemps s’ils sont éloignés du cuir chevelu, mais ils peuvent flotter un bon moment dans l’eau et éventuellement élire domicile sur une autre tête. Toutefois, ils ne nagent pas et ne grimpent pas d’eux-mêmes dans les cheveux.

Les poux s’attrapent en général par contact direct. Mais ils peuvent se transmettre à la piscine si plusieurs baigneurs sont réunis et que l’un d’entre eux à des poux. Ce qui est sûr c’est qu’un pou ne se noie pas immédiatement, il résiste à l’eau et au chlore.

Comment éviter les poux à la piscine ?

Pour être sûr de ne pas attraper de poux à la piscine, en particulier si vous avez une « tête à poux », suivez ces quelques conseils :

  • Mettez un bonnet de bain : ce n’est pas pour rien qu’ils sont obligatoires dans les piscines publiques.
  • Rangez vos affaires de rechange dans un sac pour ne pas qu’elles soient directement en contact avec le casier. Dans les endroits collectifs (vestiaires, douches, etc.), la contamination est plus risquée que dans l’eau.
  • Ne prêtez pas votre brosse à cheveux ni votre serviette de bain !

Pour vérifier la présence de poux, vous pouvez passer le peigne fin dans vos cheveux ou ceux de vos enfants. Sachez que les poux aiment se loger derrière les oreilles, vers la nuque ou sur le dessus de la tête.

Si vous avez des poux (ou votre enfant), procurez-vous vite un traitement anti poux en pharmacie. Evitez la piscine avant d’être sûr que les poux sont définitivement éradiqués.

A savoir : n’abusez pas des traitements préventifs qui ne sont pas toujours efficaces.

        

Pour Infections et hygiène,
  Tous les contenus de A à Z

Infections et hygiène

  1. Prendre une douche savonnée avant de se baigner
  2. L’hygiène à la piscine : comment protéger son enfant ?
  3. Le danger des chloramines à la piscine
  4. Champignon et piscine
  5. Conjonctivite et piscine : comment l'éviter ?
  6. Intolérance et allergies au soleil : que faire ?
  7. Irritation de l’œil à la piscine
  8. Les allergies au chlore
  9. Les otites de nageur
  10. Mycose et piscine
  11. Poux et piscine
  12. Verrue et piscine
  13. Piscine publique : la vidange des bassins

Les avis et commentaires
sur poux et piscine

Actualité

Dossiers

Galeries photos